Passer au contenu principal

A la rencontre des sapins présidents, rois de nos bois

Des arbres d’exception se cachent dans les forêts. Parfois, les bûcherons les élèvent au rang de président

Il y a les sapins de Noël, décorés et parfois même empotés, placés judicieusement dans le salon. Et ceux qui surplombent leurs pairs dans les forêts depuis des siècles, inspirant le respect des bûcherons. Parfois, ces derniers, sous le charme de ces arbres majestueux, les élèvent au rang de président, suivant ainsi une longue tradition forestière.

«Il s’agit d’un geste symbolique que l’on applique à l’arbre le plus imposant et grand d’une forêt, quelle que soit son essence, explique Yves Kazemi, inspecteur des forêts de la région lausannoise. Souvent, ce sont des sapins ou des épicéas.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.