Passer au contenu principal

La Revue assume ses danseuses sexy

Face au mouvement #metoo, est-il juste de présenter des femmes en froufrous sur scène? Les participantes répondent «oui».

Les six danseuses bénévoles de la Revue de Thierrens apprécient de pouvoir se produire sur scène. Pour le côté "sexy", elles rappellent qu'elles jouent un rôle, comme les acteurs
Les six danseuses bénévoles de la Revue de Thierrens apprécient de pouvoir se produire sur scène. Pour le côté "sexy", elles rappellent qu'elles jouent un rôle, comme les acteurs
Florian Cella

En ce dimanche gris et froid, les danseuses de la Revue de Thierrens répètent encore en training confortable. Mais dès vendredi, elles seront autrement moins vêtues pour les quatorze représentations de l’incontournable rendez-vous automnal du plateau du Jorat. Comment ces trentenaires, toutes habitantes de la région, vivent leur rôle d’aguicheuses à l’heure de la campagne #metoo et du rééquilibrage des relations hommes-femmes?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.