Quels sont les 10 sites les plus visités de Suisse?

Fréquentation touristiqueLes principaux lieux touristiques suisses commencent à tirer le bilan de 2019. À noter la bonne année du Musée Olympique.

Le château de Chillon est régulièrement visité par des flots de touristes.

Le château de Chillon est régulièrement visité par des flots de touristes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'association du chocolat au cliché alpin a encore de beaux jours devant elle, en particulier auprès des touristes étrangers. Propriété de Nestlé, l'attraction autour de la manufacture du chocolatier Cailler conserve ainsi son rang de deuxième site touristique le plus visité de Suisse romande - et sixième de tout le pays - avec une fréquentation de nouveau en hausse l'an dernier, de près de 5%. Qu'en est-il des autres étapes dans lesquelles vous serez sûrs de ne pas être seuls? Les unes après les autres elles commencent à faire le point sur 2019. De quoi commencer à affiner le dernier classement publié l'été dernier par Suisse Tourisme, qui reflète la situation en 2018.

1) Zoo Dählhölzli et parc aux ours de Berne - 2,99 millions de visiteurs (2018)

Indétrônable, le parc animalier des bords de l'Aar a fêté ses quatre-vingt bougies en 2017. Emblème du canton de Berne, nos amis plantigrades font du site le plus visité du pays - avec deux fois la fréquentation du suivant.

2) Zoo de Zurich – 1,3 million de visiteurs (2018)

Animaux toujours, qui s'attirent les faveurs aussi bien des touristes que des familles de la région zurichoise. Le nombre de tickets vendus par le plus grand parc zoologique du pays avait bondi de 9% en 2018.

3) Zoo de Bâle - 930'000 visiteurs (2018)

Encore un parc animalier pour clore ce top 3. À compter que les visiteurs voulant voir un ours devront mettre le cap sur Berne. Âgée de plus de 35 ans, la dernière plantigrade qui y résidait - la doyenne des ours malais en Europe - est morte la semaine dernière.

4) Musée suisse des transports à Lucerne - 890'000 visiteurs (2018)

Machines et pont en bois. Entre imposantes locomotives et aéroplanes, l'incontournable destination des sorties scolaires reste, hors parcs animaliers, l'attraction la plus visitée du pays.

5) Château de Chillon - 431'000 visiteurs (2019)

Le château flottant entre lac et cimes a atteint un nouveau record de fréquentation l'an dernier, avec une hausse de 7% du nombre de ses visiteurs par rapport à 2018. Les Suisses y étaient les plus nombreux suivis des Chinois, des Américains et des Français.

6) Maison Cailler à Broc - 417'500 visiteurs (2019)

Record de fréquentation également pour le musée dédié à la chocolaterie éponyme, ouvert il y a dix ans en Gruyère.

7) Parc naturel et animalier de Goldau - 387'000 visiteurs (2018)

Le parc animalier schwytzois présente depuis l'an dernier des gypaètes nés en captivité qui sont destinés à être relâchés ensuite dans les Alpes. Il possède également deux ours avec l'arrivée d'une ourse brune de 120 kilos en provenance d'un zoo allemand.

8) Musée Olympique à Lausanne - 320'000 visiteurs (2019)

Belle progression de 10% de la fréquentation du musée lausannois, selon le dernier chiffre de fréquentation obtenu auprès de ses services. Et ce, avant même l'ouverture des Jeux d'hiver de la jeunesse, le 6 janvier dernier. Ceci permet au musée lausannois de progresser d'une place dans le classement… si d'aventure le temple du fromage d’Appenzell ne fait pas, lui aussi, part d'une hausse de plus de 6% de sa fréquentation. À confirmer donc.

9) Fromagerie de démonstration d’Appenzell - 302'216 visiteurs (2018)

Pour compléter le cliché, après le chocolat à Broc, le fromage à Stein. Ni raclette, ni gruyère ni tête-de-moine mais de l'Appenzeller au cœur de cette fromagerie où le visiteur se familiarise avec les principales étapes de la fabrication. En 2018, l'attraction avait reçu davantage de visiteurs que le Musée Olympique.

10) Fondation Beyeler à Bâle - 280'577 visiteurs (2018)

Le musée d’art le plus visité de Suisse - au point de figurer dans les dix premiers lieu d'attraction du pays, jolie prouesse - est toujours au coude à coude avec l'espace lausannois dédié à l'olympisme. Sa fréquentation dépend du succès des expositions temporaires qui y sont organisées. L'année dernière a été notamment marquée par celle consacrée au «jeune Picasso, période bleue et rose», tandis que 2018 avait accueilli une exposition dédiée à Balthus.

Créé: 21.01.2020, 10h00

Articles en relation

Le futur musée du fort de Chillon s’offre une star de la muséographie

Veytaux La mise en scène du World of Strategy a été confiée à François Confino (Chaplin's World). Ambitions et budget ont pris l’ascenseur. Plus...

Christine Sefolosha largue son mystère à Chillon

Arts visuels L’art singulier de la Montreusienne s’est fait sa place au château. Plus...

Chillon, pierre flottante

Les îles du Léman 2/5 Bâti sur un affleurement de calcaire, le château de Chillon a les pieds dans l’eau mais semble amarré à cette rive qui l’a fait si puissant. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.