560 élèves veveysans iront en cours dans des pavillons de 2018 à 2020

EcolesAu vu du déficit de place annoncé, la Ville ne peut plus attendre le futur collège de Gilamont et est contrainte d’opter pour du provisoire.

Le collège de la Veveyse est l'un des deux qui sera agrandi d'ici à 2020. Des pavillons scolaires sont prévus durant les travaux. Image: Mathieu Rod

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le déficit de place guette dès la prochaine rentrée dans les écoles de Vevey. Rien de neuf sous le soleil pour les autorités, conscientes des projections et qui ont prévu de longue date les agrandissements des collèges de la Veveyse et des Galeries du Rivage. Ce qui, par contre, n’était pas au programme il y a trois ans, c’est que le futur collège de Gilamont manquerait à l’appel pour accueillir les 680 élèves des deux établissements durant les travaux. D’où le recours à des pavillons scolaires de la rentrée 2018 à celle de 2020.

Pour rappel, le collège de Gilamont à 66 millions de francs – censé accueillir 800 élèves et 150 enseignants sur l’ancien terrain d’athlétisme de Copet – a été freiné par des oppositions et une décision de justice. Une nouvelle mise à l’enquête est attendue avant l’été. La première rentrée, initialement prévue en 2018, pourrait avoir lieu en 2021, sauf nouvelle saga judiciaire.

C’est beaucoup trop loin pour ne pas envisager des solutions alternatives. La Municipalité a certes prévu une politique de densification dans les murs existants, mais cela restera insuffisant. Un déménagement de chaque école à tour de rôle dans des containers est à l’agenda. En tout, 21 classes sont concernées. «Le lieu de l’implantation de ces pavillons n’est pas encore déterminé précisément. A un endroit ou deux? La question reste ouverte», selon Lionel Girardin, municipal des Ecoles.

Les conteneurs seront construits au printemps prochain. Les 500 élèves du collège de la Veveyse y emménageront pour l’année scolaire 2018-2019. Idem durant celle de 2019-2020 pour les 180 élèves du collège des Galeries du Rivage, dont les transformations attendront la fin de la Fête des Vignerons à l’automne 2019, avec retour des élèves dans leur école pour la rentrée 2020.

Au terme des travaux, le gain pour les écoles de la commune (3000 élèves) sera de 21 classes (de 122 à 143). Suffisant en attendant le collège de Gilamont? «Cela correspond à nos projections. Si nous devions malgré tout être à l’étroit, nous réutiliserions les pavillons. Ce n’est pas une solution en soi, mais nous aurions au moins ce plan B.» (24 heures)

Créé: 20.05.2017, 12h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...