A Montreux, un Centre de Congrès à moindres frais

RivieraLa Ville présente un nouveau projet de refonte de l’édifice à 78 millions, soit 10 millions de moins que le précédent. Travaux prévus en 2022.

Le budget de rénovation du Centre de Congrès a été revu à la baisse.

Le budget de rénovation du Centre de Congrès a été revu à la baisse. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous avons entendu les craintes exprimées par la population», assure Laurent Wehrli, syndic. La Municipalité de Montreux présente un nouveau projet de sécurisation et de rénovation du Centre de Congrès de Montreux (2m2c) à 78 millions de francs. Ce qui représente 10,5 millions de moins que la première mouture refusée par la population le 10 février 2019, lors d’une votation finalement annulée par le Conseil d’État, à la suite d’un problème d’acheminement du matériel de vote.

Fruit d’une large concertation effectuée par la Ville auprès des partis politiques et des comités impliqués lors de la campagne, ce projet est plus consensuel. Pour répondre aux diverses attentes, il s’agissait de trouver des pistes d’économie, de créer une salle pour les sociétés locales et de maintenir des surfaces techniques pour les organisateurs d’événements. «Une première variante («projet 1.1») a été présentée à la Municipalité, explique Laurent Wehrli. Mais celle-ci contenait des défauts.» De nouvelles adaptations ont donc été apportées pour aboutir au projet proposé, dénommé «projet 1.2», qui ne bénéficie toutefois pas encore de l’aval formel de l’Établissement cantonal d’assurance (ECA).

Jauge revue au Stravinski

Parmi les économies, la Ville propose entre autres de remplacer le projet de restaurant ouvert à l’année par un simple foyer exploité par un traiteur externe. La jauge du parterre de l’Auditorium Stravinski serait abaissée de 3500 à 2000 personnes. «Cette jauge garantit la sécurité pour la grande majorité des manifestations, précise Laurent Wehrli. Et des mesures organisationnelles à mettre en place permettront de sécuriser les événements majeurs comme le Montreux Jazz Festival.»

De plus, les investissements seraient notablement réduits dans les espaces A1 et B1, la rénovation de sanitaires abandonnée et le renouvellement d’équipements techniques différé. Le projet 1.2 prévoit en revanche de maintenir la structure métallique qui porte la façade vitrée du bâtiment B ainsi que les ouvertures actuelles. «L’essence du projet initial – soit le principe «à chacun ses entrées» – subsisterait, relève Laurent Wehrli. Car le principal besoin contemporain du centre demeure sa flexibilité, soit l’accueil simultané de plusieurs manifestations. Ce qui est problématique aujourd’hui.»

«Nous avons entendu les craintes exprimées par la population»

Par rapport au projet soumis au référendum, d’un coût de 92 millions (5 millions de TVA compris), le projet 1.2 coûterait 76,5 millions en charges de mises en conformité auxquels s’ajoute 1,5 million pour la nouvelle salle destinées aux sociétés locales. Le financement serait assuré par la Commune (21 millions), par la CIEHL – la tirelire régionale pour les équipements (3 millions déjà acquis) –, la Fondation de la Ville de Montreux pour l’équipement touristique (21 millions), la société Centre de Congrès Montreux SA (15 millions), ces deux derniers montants devant être cautionnés par la Ville.

«Nous avons pris en compte une exposition financière communale de 60 millions, soit le pire de tous les scénarios, alors que la Ville ne devrait réellement débourser que 18 millions», souligne le syndic. Le solde du financement (18 millions) serait en partie assuré grâce à l’économie privée, via la taxe communale de séjour et des soutiens d’entreprises, Nestlé ou Casino de Montreux, entre autres.

Référendum annulé?

À ce stade, plusieurs scénarios sont possibles après l’annulation du référendum qui contraint la Municipalité à organiser un nouveau vote. «Désormais, seul le Conseil communal peut annuler ses décisions précédentes», rappelle Laurent Wehrli. Conséquence: si le corps délibérant accepte ce nouveau projet, la mouture initiale ne serait plus d’actualité. Et le référendum spontané serait annulé. Le chantier pourrait alors être lancé en août 2022 pour s’achever en 2024.

En revanche, si le projet 1.2 était globalement refusé, la Ville devrait mettre sur pied un nouveau scrutin. Une date est déjà fixée, le 17 mai 2020, ce qui différerait les travaux. Troisième possibilité: le projet serait accepté mais profondément amendé, ce qui remettrait en cause le consensus trouvé à ce jour. L’avenir du 2m2c s’assombrirait alors à nouveau.

Créé: 24.01.2020, 22h23

Articles en relation

Le plan B pour le Centre de Congrès de Montreux a été présenté

Investissement L’Exécutif propose une rénovation à 78 millions, neuf de moins que le projet initial. Les partis rendront leur verdict le 11 novembre. Plus...

Le vote sur le Centre de Congrès est bien annulé

Montreux Le Tribunal fédéral n’a été saisi d’aucun recours contre l’invalidation du scrutin de février. Le projet de rénovation est relancé. Plus...

«Le mieux serait de revoter sur le Centre de Congrès»

Montreux Le refus de la refonte de l’édifice est désastreux, s’alarment les milieux touristiques. Ils alertent la Ville et le Conseil d’État. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.