A Villeneuve, un recours pourrait reporter le référendum

VaudLe Conseil d’État doit se déterminer avant la votation du 8 avril qui porte sur des travaux, implicitement sur le futur tracé contesté du bus 201.

Les bus 201 passeront-ils par la rue des Remparts? Réponse le 8 avril... ou plus tard.

Les bus 201 passeront-ils par la rue des Remparts? Réponse le 8 avril... ou plus tard. Image: Chantal Dervey/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le référendum du 8 avril, pour lequel les électeurs villeneuvois doivent confirmer ou infirmer un projet d’aménagements à la rue des Remparts, aura-t-il bien lieu? Pas sûr, selon les opposants, qui pointent une «erreur majeure» dans la brochure explicative de vote, éditée par la Municipalité. Craignant que les électeurs ne puissent être trompés, ils ont saisi le Conseil d’État, mi-mars, pour qu’un correctif soit ajouté à la brochure. Le collège communiquera sa décision ce jeudi.

«Cette brochure veut nous faire croire que l’entier des travaux d’aménagement directement liés au prolongement de la ligne de bus est à la charge du Canton, dit Joachim von der Lahr, un des chefs de file de l’opposition. Or, dans l’exposé des motifs du Conseil d’État de septembre 2017, adopté par le Grand Conseil, le coût total de 11 millions indique une participation de notre commune pour 2,7 millions de francs. Il y a donc contradiction.»

Pas pour le Canton et les soutiens du projet, qui de concert indiquent que ces 2,7 millions à la charge de Villeneuve sont affectés aux travaux des services industriels voulus de longue date par la Commune. «Il n’y a pas de hiatus. Notre brochure a été rédigée de manière neutre et correcte et avalisée par les services juridiques du Canton. Nous attendons la réponse du gouvernement de manière totalement sereine», résume la syndique, Corinne Ingold.

Correctif ou report
Serein aussi, Joachim von der Lahr demande donc un correctif avant le jour du vote ou, si ce n’est pas possible, son report.

Pour rappel, le projet mis au vote porte sur des travaux de renforcement de la chaussée de la rue des Remparts, financés par le Canton. Ces travaux comprennent aussi – ici, à la seule charge de la Commune – les ouvrages importants des services industriels: éclairage public, eau potable, évacuation des eaux. Mais, en filigrane, le vote va surtout porter sur le tracé du prolongement de la ligne de bus 201 de la gare jusqu’au site du futur Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz, à l’horizon été 2019. Doit-il passer par cette rue des Remparts? Cette variante a été retenue par l’État, la Municipalité, la compagnie de transports publics, et appuyé à l’unanimité par le Grand Conseil et par les trois quarts du Conseil communal. Cette option est combattue principalement par des riverains qui défendent une extension du tracé par la route cantonale. Ce prolongement du bus n’en finit plus de susciter des remous. Le ton est monté ces derniers jours.

Selon les tenants du projet Remparts, ses avantages sont multiples. Entre autres: meilleure desserte en transports publics pour un millier de Villeneuvois, effet modérateur sur la circulation, subvention cantonale, services industriels de qualité. Pour les opposants, dont l’argumentaire s’intitule clairement «Non au bus 201 à la rue des Remparts», les bouchons de la route cantonale vont se reporter sur cette artère et au centre-ville, où on va rajouter les passages du bus. À la clé, un accroissement de la pollution olfactive, visuelle et sonore, la sécurité des piétons et écoliers diminuée et le déficit de la Commune qui se creusera. (24 heures)

Créé: 28.03.2018, 19h10

Articles en relation

Ça «s’active» pour le référendum des Remparts

Villeneuve Soutiens et opposants commencent à s’organiser pour la votation qui se déroulera le 8 avril. Plus...

La population de Villeneuve votera sur les Remparts

Politique Une majorité du Conseil communal, qui a accepté jeudi le projet de réfection de l'artère, s'est prononcée en faveur du référendum spontané. Plus...

L’heure de vérité sonne pour le prolongement du bus vers l’hôpital

Haut-Lac Les partis politiques se positionnent avant le délicat débat de jeudi à Villeneuve. Plus...

Une pétition veut dévier le bus vers la route du lac

Villeneuve La fronde se poursuit pour éviter de prolonger la ligne 201 des VMCV de la rue des Remparts au futur hôpital de Rennaz. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...