«A toi la gloire», œuvre d’un pasteur veveysan

PatrimoineEdmond-Louis Budry (1854-1932) a écrit le texte du cantique le plus chanté en cette période pascale.

Edmond Budry, pasteur veveysan et auteur du plus célèbre cantique protestant.

Edmond Budry, pasteur veveysan et auteur du plus célèbre cantique protestant. Image: LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A toi la Gloire ô Ressuscité, à toi la Victoire pour l’Eternité. Ce cantique est un incontournable des célébrations religieuses protestantes. Et spécialement lors de cultes de Pâques. Nul doute qu’il sera entonné aux quatre coins du Canton, ce dimanche.

«Tout le monde le connaît, forcément, déclare le pasteur veveysan Christian Pittet. Il a également son heure de gloire lors des enterrements.» Le ministre en a «entendu parler», «quelques anciens de la paroisse de Vevey l’évoquent», mais le grand public ne sait pas forcément que c’est un pasteur veveysan qui a écrit le texte de ce cantique. Il est chanté sur un arrangement de Judas Maccabaeus, le non moins célèbre oratorio de Haendel; grand «fournisseur» de musique de cantiques.

C’est donc Edmond Budry qui a écrit les strophes de A toi la Gloire. Originaire d’Ecoteaux, il est né le 30 août 1854 à Vevey. Gymnasien à Lausanne, Budry obtient une licence en théologie en 1881. Il est consacré la même année et devient pasteur de l’Eglise libre – alors dissidente de l’Eglise réformée vaudoise – à Cully.

Il y officiera jusqu’en 1889. «Et c’est durant ce ministère en 1885 que A toi la Gloire est publié pour la première fois», précise Yves Gerhard, biographe de Paul Budry, fils aîné d’Edmond (Paul Budry, l’homme-orchestre).

Article à lire en intégralité dans notre édition papier de samedi
(24 heures)

Créé: 20.04.2014, 10h10

(Image: LDD)

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...