Ça «s’active» pour le référendum des Remparts

VilleneuveSoutiens et opposants commencent à s’organiser pour la votation qui se déroulera le 8 avril.

Actuellement, la ligne du bus 201 connait son terminus à Villeneuve. D'ici l'été 2019, elle sera prolongée jusqu'à Rennaz. L'enjeu est de savoir si elle passera par la rue des Remparts.

Actuellement, la ligne du bus 201 connait son terminus à Villeneuve. D'ici l'été 2019, elle sera prolongée jusqu'à Rennaz. L'enjeu est de savoir si elle passera par la rue des Remparts. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La date vient d’être communiquée, les Villeneuvois se rendront aux urnes le dimanche 8 avril. Objet de la votation: le projet de réfection de la rue des Remparts, avec en filigrane le prolongement de la ligne de bus 201 de son terminus villeneuvois jusqu’au futur Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz. Actuellement en construction, l’établissement ouvrira à l’été 2019.

Pour mémoire, le référendum spontané a été demandé par le PLR à l’issue du vote le 1er février par le Conseil communal sur le préavis de réfection de la rue des Remparts (24 voix pour, 20 contre, 1 abstention). Les travaux seront financés en partie par le Canton, pour l’autre par la Commune. Le but final est donc de faire passer le bus par cette artère du bourg historique de Villeneuve. Mais ces transformations comprennent aussi des ouvrages d’importance pour la commune, et prévus de longue date: éclairage public, eau potable, évacuation des eaux. Le plénum a plébiscité ce préavis: 75% de oui.

Pas d'urgence selon les opposants
Pour les opposants au tracé du bus par les Remparts, ces ouvrages de réfection n’ont aucun caractère d’urgence. Un comité de quatre citoyens s’est constitué pour faire campagne à la foi contre le vote du Conseil communal et pour faire passer les bus ailleurs, notamment par la route cantonale. «Nous développerons nos arguments prochainement, après les votations du 4 mars pour ne pas polluer le débat», explique Joachim Von der Lahr, opposant.

En face, un comité de soutien «Oui aux Remparts» vient de se constituer. Le groupe est composé, à l’exception notable de l’UDC, de représentants tous les partis représentés au corps délibérant – PS, Verts, PDC et PLR. «Notre groupe prépare activement la campagne en développant des arguments et moyens d’action en vue d’informer la population sur les enjeux importants de ce vote. Nous les publierons prochainement. Le but est de soutenir le projet municipal qui a déjà obtenu un fort soutien au Grand Conseil vaudois et au Conseil communal.», résume son porte-parole Pierre Guignard, élu PS et ancien syndic de Villeneuve. (24 heures)

Créé: 26.02.2018, 15h55

Articles en relation

Le sort des Remparts se jouera dans les urnes

Villeneuve Le Conseil communal, qui a accepté jeudi la réfection de la rue des Remparts, a lancé le référendum dans la foulée Plus...

Une pétition veut dévier le bus vers la route du lac

Villeneuve La fronde se poursuit pour éviter de prolonger la ligne 201 des VMCV de la rue des Remparts au futur hôpital de Rennaz. Plus...

La rue des Remparts de Villeneuve prochainement refaite

Infrastructures L’artère qui sillonne une partie du bourg accueillera les bus de ville, dont la ligne sera prolongée jusqu’à l’hôpital régional, à Rennaz. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.