Changement de système de vélo en libre-service sur la Riviera

Mobilité douceVevey et La Tour-de-Peilz sont équipées désormais par Velospot, qui remplace le système Publibike: 40 vélos sont disponibles sur cinq stations.

la station de Rive-Reine à La Tour-de-Peilz.

la station de Rive-Reine à La Tour-de-Peilz. Image: LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis vendredi, les deux villes de l’ouest de la Riviera ont opté pour un nouveau système de vélos en libre-service. Précédemment, autant Vevey que La Tour-de-Peilz étaient équipées par le service offert par le concurrent Publibike (anciennement Velopass). L’obsolescence a été avancée pour justifier le changement. Les stations existantes vont être démontées et remplacées par celles de Velo­spot.

Le fournisseur de ce dernier, Intermobility SA, dont le siège est à Bienne, met à disposition 40 vélos stationnés en cinq points différents du domaine public des deux communes: Bergères, Plan-Dessus et gare à Vevey, Entre-deux-Villes et Rive-Reine à La Tour-de-Peilz. La société bernoise entend par ailleurs poursuivre son expansion puisque d’autres réseaux seront installés à la fois sur la Riviera et le Chablais jusqu’en 2018.

Le financement des stations, «quelques dizaines de milliers de francs», selon Intermobility, est assuré par des sociétés privées. Le prix d’un abonnement Velospot sur la Riviera est de 60 francs. Pour le multiréseaux, il se monte à 90 francs. Il est également possible de louer des vélos à la journée ou pour des temps courts. L’exploitation – entretien et équilibrage de la flotte – des bicyclettes sera confiée à l’OSEO Vaud, dont le siège est situé à Vevey. (24 heures)

Créé: 29.08.2015, 16h20

Articles en relation

L'Hôpital de Nyon réfléchit au retrait des vélos en libre-service

Mobilité L’établissement constate que la station Publibike du site hospitalier n’est pas assez utilisée. Plus...

Les cyclistes romands boudent l’offre Publibike

Mobilité Utilisation trop compliquée, système peu fiable et coûteux: l’offre de libre-service la plus répandue en Suisse déçoit. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...