Des Playmobil sur les photos de voyage d'un Veveysan

InsoliteLe municipal de Vevey Lionel Girardin s’est découvert un hobby insolite: immortaliser les célèbres jouets en tous lieux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le dernier en date a pris la pose il y a deux semaines devant la grande porte du Mémorial Tchang Kaï-chek, sur les pavés de Taïwan. Avant lui, il y a eu cet ami cow-boy au même sourire figé, attablé autour de quelques bières. Puis, le petit malin qui s’amuse à se cacher entre deux bobines du Musée Chaplin’s World, à Corsier. Sans parler de la photo de la Municipalité de Vevey revisitée en miniature sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

Tous les personnages de ces clichés réalisés par Lionel Girardin ont un point commun: ils sortent tout droit de la boîte de Playmobil de Gwenaelle, 7 ans, la fille du nouveau municipal de Vevey.

Image: Chantal Dervey

Où qu’il aille en effet, Lionel Girardin (photo ci-dessus) ne part jamais sans au moins un Playmobil en poche. Etrange rituel que celui de l’édile de la Riviera, depuis deux ans: mettre en scène les joyeux personnages qui ont égayé son enfance et les immortaliser en photo noir-blanc sur un site Internet (www.cactusproject.ch) et sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et Twitter.

«J’ai vu dans ces photos une manière différente et ludique de faire découvrir un lieu. J’accompagne chaque situation d’un petit texte, histoire que les curieux apprennent quelque chose»

La marotte des «Playmobil Trotteurs», comme il les a surnommés, ne va pas sans rappeler le nain de jardin voyageur d’Amélie Poulain, du film éponyme à succès de Jean-Pierre Jeunet. «On m’a souvent fait la remarque, mais ce n’est pas un clin d’œil, s’amuse le responsable de la Jeunesse, de l’Education, de la Famille et du Sport de la cité de la Riviera. J’ai vu dans ces photos une manière différente et ludique de faire découvrir un lieu. J’accompagne chaque situation d’un petit texte, histoire que les curieux apprennent quelque chose.»

Mieux, des dizaines de fidèles des pérégrinations des Playmobil veveysans se sont pris au jeu: «Un élu m’a lancé le défi de réaliser des photos «où est caché le Playmobil?» et j’ai fait une série où je laissais quelques heures aux internautes pour retrouver le personnage caché dans le cliché. Un autre m’a demandé quand est-ce que je passerai à l’acte en salle de Municipalité. Pourquoi pas?»

(24 heures)

Créé: 03.08.2016, 07h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.