Et si on louait sa place de parc pour la bonne cause?

RivieraFrançois Gasser lance l'application Okidokey pour valoriser les places inoccupées. Une part des bénéfices ira à des associations.

En 2018, François Gasser s'était amusé à faire la promotion de son projet en distribuant de fausses prunes.

En 2018, François Gasser s'était amusé à faire la promotion de son projet en distribuant de fausses prunes. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Louer quelques heures une place de parc non utilisée en journée, tout en apportant son soutien à des associations comme Terre des Hommes, Téléthon, Transport Handicap ou Caritas. C’est le principe dit du «park-sharing» ou «partage de parc», avec une composante caritative en prime.

François Gasser a concrétisé l’idée à travers son application gratuite pour smartphone Okidokey, disponible depuis quelques jours sur Androïd et iOS, et reconnaissable à son logo de chien à lunettes, toute langue dehors et les oreilles au vent.

Voilà deux ans que le citoyen de Saint-Légier travaille sur son projet. Malgré l’échec d’un appel au financement participatif en 2018, le Tyalo ne s’est pas découragé. Et avec l’aide d’un étudiant en informatique – Christien da Silva Perez, du Centre de formation professionnelle technique de Genève –, le voilà qui a atteint son objectif.

«Je mets simplement en contact des détenteurs et des conducteurs – on peut être les deux – pour exploiter les places de parc non occupées durant de longues heures. Dès le moment où l’opération dégagera des bénéfices, un pourcentage sera reversé à des associations.» Pour l’heure, la priorité est de fédérer le plus grand nombre de personnes et de créer un climat de confiance entre utilisateurs. François Gasser a obtenu une promesse de don de l’Association des commerçants de Vevey: 500 francs une fois l’application disponible.

Créé: 24.01.2020, 20h50

Articles en relation

Et si on louait sa place de parc pour la bonne cause?

Riviera Okidokey propose de mettre en relation détenteurs et conducteurs via une application. Un pourcentage irait à des associations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...