Jérôme Christen fait son retour à la Municipalité

VeveyAu terme d’un second tour plus que serré, le candidat de Vevey Libre a été élu dimanche.

Elu à l’Exécutif en 2006, battu de peu en 2011, Jérôme Christen (à gauche), 50 ans, est de retour à la Municipalité de Vevey. Il serre la main de ses adversaires Yvan Luccarini (au centre) et Patrick Bertschy (à droite).

Elu à l’Exécutif en 2006, battu de peu en 2011, Jérôme Christen (à gauche), 50 ans, est de retour à la Municipalité de Vevey. Il serre la main de ses adversaires Yvan Luccarini (au centre) et Patrick Bertschy (à droite). Image: PATRICK MARTIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Jérôme Christen a gagné dimanche le second tour de l’élection complémentaire organisée pour remplacer le socialiste Marcel Martin, démissionnaire. Arrivé en tête il y a trois semaines, le fondateur et héraut de Vevey Libre (VL) a donc transformé l’essai. Mais de justesse. Jérôme Christen, qui bénéficiait du soutien du PBD, des Vert’libéraux et du PDC vaudois, l’a en effet emporté avec seulement 7 voix d’avance (1197 contre 1190, 34,18% contre 33,98%) sur le candidat indépendant Yvan Luccarini. Ce dernier était soutenu par toutes les forces de gauche: PS, Verts, Alternatives. Dernier candidat de la triangulaire en lice, le PLR Patrick Bertschy, de l’Entente veveysanne (PLR/UDC/section locale du PDC), a récolté 1112 bulletins (31,75%).

Le taux de participation a atteint seulement 29%, 28,8% à l’issue du premier tour. Au vu du résultat particulièrement serré, un recomptage a été immédiatement effectué.

Jérôme Christen rouvre donc la porte de l’Exécutif veveysan. Il y avait déjà siégé, notamment à l’Urbanisme, durant la législature 2006-2011; avant d’être battu de peu lors des dernières élections générales au profit de l’actuel municipal des Finances, le PLR Etienne Rivier. «Je suis satisfait car ce n’était pas gagné d’avance, quand bien même j’avais remporté le premier tour. Je gagne face aux représentants de deux grands blocs politiques, a priori très forts. Ma candidature a bénéficié d’un soutien très large, principalement au centre gauche et au centre droit», résume le nouvel édile.

Arrivé en deuxième position, Yvan Luccarini, qui met en avant les idées de décroissance, échoue donc de peu au poteau. «Mon résultat n’en reste pas moins très positif. Les idées que je porte, synonymes de changement, ont séduit les électeurs. Je n’étais pas certain que tous les électeurs de gauche me suivent, mais tel a été le cas.»

Déjà candidat lors de diverses élections, l’«objecteur de croissance» se représentera lors des élections générales de 2016. Le PLR Patrick Bertschy le souhaite aussi: «Toute l’Entente veveysanne va analyser mon score, voir ce qui n’a pas fonctionné, mais aussi les aspects positifs. Je suis candidat à la candidature de 2016.» Patrick Bertschy était très déçu à l’issue du résultat: «Je ne suis pas parvenu totalement à mobiliser suffisamment d’électeurs autour de mon nom et de notre programme commun. Cette élection est quand même une grosse surprise.»

«Je veux des garanties»

Le municipal PLR Etienne Rivier, présent dimanche sur la place de l’Hôtel-de-Ville, se montrait lui aussi déçu: «Je m’attendais à un rééquilibrage à droite, mais les Veveysans en ont voulu autrement. Je n’aurai pas de mal à travailler avec Jérôme Christen.»

Même son de cloche chez sa collègue de l’Exécutif, la socialiste Annick Vuarnoz: «On va pouvoir s’entendre, c’est évident. Ne serait-ce que pour respecter la volonté de l’électorat.»

Jérôme Christen sera assermenté cette semaine. La Municipalité, qui se réunira jeudi, lui assignera un ou plusieurs dicastères. «Je prendrai ce que l’on me confiera, mais je demanderai des garanties à l’équipe en place. Mon élection le légitime. Je souhaite comme mes électeurs que nos idées en matière de circulation, de déchets ou de logements soient écoutées.»

Résultats définitifs (après recomptage):
Jérôme Christen (VL) 1197 voix (34.2%)
Yvan Luccarini (Ind.) 1190 voix (34%)
Patrick Bertschy (PLR) 1112 voix (31.8%)

(24 heures)

Créé: 05.07.2015, 14h33

Commentaire de Christophe Boillat

Courte victoire, mais grande responsabilité

Avec le vote d’un électeur sur trois, la victoire – très serrée – de Jérôme Christen dépasse largement l’assise du mouvement Vevey Libre, le parti qu’il a fondé et qui ne représente que 13% des sièges au Conseil communal. Il a d’évidence réussi à prendre des voix aux deux grands blocs de droite et de gauche qui lui faisaient face. Le fils de l’ancien syndic Yves Christen a donc de manière évidente fédéré, ce qu’il n’avait pas pu faire en 2011, bien au-delà de sa formation; avec l’appui notable du PBD, des Vert’libéraux et du PDC vaudois. Jérôme Christen aura bien besoin de ce socle pour ramener la sérénité au sein de
la Municipalité de Vevey, qui en manque cruellement depuis belle lurette. Et surtout redonner aux Veveysans la confiance perdue dans leurs édiles. Il s’y est engagé publiquement et formellement avant et durant la campagne qui vient de s’achever, lui qui s’était montré extrêmement critique envers ses désormais nouveaux collègues. En ce sens, le chantre de «Construire avec vous et pour vous», sa page qui fédère plus de 3900 soutiens sur Facebook, est attendu au contour. D’autant plus qu’il devra se saisir, dès cette semaine normalement, d’un dicastère délicat et piégeux, caractérisé par la politique des déchets que la Municipalité actuelle n’a pas voulu empoigner dans un premier temps, puis a été incapable de gérer par la suite.

Jérôme Christen pousse à nouveau la porte de la Municipalité qu'il avait quittée en 2011 (Image: Patrick Martin)

Articles en relation

Erreur dans le matériel de vote pour la complémentaire de Vevey

Vevey Les Veveysans ne peuvent ajouter de mention sur leur bulletin de vote, malgré les instructions reçues. Pour parer à ces erreurs, une brochure cantonale est en gestation. Plus...

Le PLR Patrick Bertschy veut favoriser le dialogue

Vevey Le candidat brigue le siège vacant à l’exécutif veveysan. Il propose à la population consensus et changement. Plus...

Jérôme Christen veut fédérer la Municipalité

Vevey Le fondateur de Vevey Libre se présente à l’élection complémentaire de juin. Plus...

Le PS et les Verts de Vevey se rangent derrière le candidat de la décroissance

Vevey Ivan Luccarini sera le champion de toute la gauche pour tenter de conquérir le siège vacant à la Municipalité de Vevey. Plus...

A Vevey, le chantre de la décroissance voit grand

Election complémentaire Yvan Luccarini brigue un fauteuil à la Municipalité, «parce que Vevey n’est pas à vendre» Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La mort, lundi, dans l'explosion de sa voiture, de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia a provoqué une immense émotion en Europe. Le fils de la victime a accusé le gouvernement de complicité.
(Image: Bénédicte) Plus...