L'URSS fête son retour aux Jeux olympiques

Lausanne 2020Aux Diablerets, le drapeau au marteau et à la faucille figure en bonne place parmi les étendards nationaux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les épreuves de ski alpin des Jeux olympiques de la jeunesse donnent l'occasion d'assister aux performances d'athlètes provenant de pays inattendus. Sur la ligne de départ, on a ainsi pu apercevoir depuis vendredi une Trinidéenne, une Pakistanaise, un Haïtien ou encore deux Iraniens. L'étendard d'une nation plus surprenant encore s'est glissé sous la tente installée par l'Association des restaurateurs, commerçants et artisans des Diablerets (ARCAD): celui de l'Union soviétique, disparue en 1991.

Les athlètes russes, qui ne seront pas autorisés à concourir sous la bannière nationale lors des prochains Jeux, auraient-ils dépoussiéré leur ancien drapeau? L'explication est un peu plus terre à terre et bien moins politique, d'autant que la sanction du CIO ne s'applique pas à ces JOJ: «Nous avons récupéré un stock de drapeaux dans la cave de la Commune dont certains sont là depuis de nombreuses années, explique Cécile Duboeuf, présidente de l'ARCAD. Nous les avons tous accrochés, dans un souci de décoration. Nous n'avons pas non plus cherché à représenter de manière exhaustive les nations inscrites aux épreuves.» Les commerçants ormonans ne vouent d'ailleurs pas leurs clients au goulag, à voir la forte fréquentation de leur tente située au bas du Meilleret. Samedi soir, l'endroit affichait complet au sortir des épreuves du jour.

Créé: 13.01.2020, 11h58

Articles en relation

Trois skieuses privées de slalom par la panne

Les Diablerets Trois athlètes figuraient parmi les 200 usagers évacués de la télécabine, dimanche. Plus...

Les Alpes vaudoises font le plein pour les premières épreuves

Lausanne 2020 Le public est venu en nombre assister aux deux Super-G des Diablerets, vendredi. Reportage. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...