L’artiste Pascal Bettex s’empare d’un train dans le Chablais

ChablaisLe roi de l’art cinétique a commencé à assembler le «Chablais-Scope». Ce vaste mobile de 40 m racontera les mille facettes de la région.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«A Sion, on pense que Blonay se trouve dans le Chablais; à Lausanne, on considère que Bex et Aigle sont en Valais. Il règne la plus grande méprise autour de cette région», plaisante Grégoire Montangero, responsable communication des Transports publics du Chablais (TPC).

Le tort sera réparé avec le «Chablais-Scope». L’entreprise chablaisienne a mandaté Pascal Bettex pour créer une sculpture en mouvement qui racontera les milles facettes de la région.

Un car postal tournant sur lui-même, une rame du train Aigle-Leysin reconvertie en téléphérique, un diablotin offrant force courbettes, en guise de clin d’œil aux Diablerets: voici quelques-uns des éléments saugrenus qui peuplent le premier module, consacré aux transports et dévoilé lundi par les TPC.

Le tourisme, l’industrie, la nature ou encore le sport auront également le leur, assemblé ces prochains mois. Une fois les six modules installés, le mobile occupera deux wagons des TPC et mesurera un bon 40m.

Ce train poétique commencera sa carrière à la prochaine Foire du Valais de Martigny, en octobre. Il servira ensuite, et pour de nombreuses années, de vitrine au Chablais, à Aigle ou Monthey mais aussi lors de grandes foires internationales. (24 heures)

Créé: 03.03.2014, 13h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...