L’exécutif de La Tour-de-Peilz accusé de mettre les pieds au mur

RIVES DU LAC L’élu Gilbert Vernez reproche à la Municipalité de dresser un nouvel obstacle à la réalisation du chemin piétonnier au bord du lac, pourtant plébiscité par les urnes.

Image: PATRICK MARTIN - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«En mettant bien en évidence tous les critères défavorables à l’initiative, la Municipalité dans sa majorité ne veut pas appliquer la volonté populaire. Régulièrement, j’entends des Boélands me dire qu’ils ne sont pas dupes de cette situation.» Le conseiller communal socialiste Gilbert Vernez n’est pas du tout satisfait de la réponse apportée par la municipale Nicole Rimella. Il avait demandé pourquoi l’exécutif avait autorisé la construction d’un ponton et d’un lift à bateau pour une propriété du bord du lac, sur le tracé où un chemin piétonnier est prévu. Pour mémoire, ce dernier a été plébiscité en votation populaire par 55% des votants en novembre 2010.

«Nous avons donné un préavis favorable car le ponton serait positionné entièrement sur le domaine public, a expliqué mercredi soir devant le Conseil communal Nicole Rimella. De plus, les propriétaires se sont engagés à ne pas s’opposer au futur sentier.»

Gilbert Vernez estime que «les règles de la politique locale et de la démocratie locale sont bafouées au lieu d’être honorées. C’est un manque de civisme.»

(24 heures)

Créé: 05.05.2013, 18h09

Articles en relation

Des intérêts privés dénoncés dans le dossier du chemin riverain

La Tour-de-Peilz L’Association des rives du lac dénonce une «collusion entre intérêts publics et privés» dans le délicat projet de chemin riverain. Plus...

Le sentier du lac dans l'impasse

Tour-de-Peilz Le Conseil communal a refusé mercredi soir le crédit d'étude de 702'000 francs pour le projet de chemin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ignazio Cassis semble avoir une longueur d'avance sur Isabelle Moret et Pierre Maudet dans la course au siège vacant au Conseil fédéral.
(Image: Bénédicte) Plus...