L'hôtel Elite à Villars-sur-Ollon a trouvé preneur

EnchèresL'établissement fermé depuis cinq ans a été acquis 1,75 million de francs jeudi par une société basée à Ollon.

Le complexe construit en 1964 compte 58 chambres et 6 appartements. Il est fermé depuis 5 ans.

Le complexe construit en 1964 compte 58 chambres et 6 appartements. Il est fermé depuis 5 ans. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La première tentative avait avorté faute d'acheteur fin décembre, la seconde ce jeudi aura été la bonne. L'hôtel Elite à Villars-sur-Ollon a été acheté à l'encan lors d'une vente organisée dans les bureaux de l'Office des faillites de l'arrondissement de Vevey.

C'est Alpine Peaks Sàrl, basée à Chesières (commune d'Ollon) qui a raflé la mise pour un montant de 1,75 million de francs. Son administrateur présent à la vente n'a pas souhaité communiquer d'autres informations sur l'avenir du complexe construit en 1964 et qui compte 58 chambres et 6 appartements.

La société a pour but l'acquisition et l'exploitation de biens commerciaux, à l'exception des opérations prohibées par la Loi fédérale sur l'acquisition d'immeubles par des personnes à l'étranger. Parmi ses trois associés, un Russe et un Israélien.

Fermé depuis 5 ans, l'Elite est passablement délabré. Un observateur spécialiste de la construction estime les travaux de réhabilitation, qui pourraient durer deux ans, à environ 5 millions de francs. Chiffre qui a fait reculer deux autres sociétés qui ont misé jeudi, notamment une investisseuse chinoise qui possède des restaurants à Montreux.

Du reste, Alpine Peaks s'était fixé un plafond proche du montant finalement délivré compte tenu du coût important des travaux a déclaré son avocat.

L'Elite demeurera un hôtel

Les enchères ont démarré à 100'000 francs pour atteindre le montant de 1,75 million de francs par tranches de 20, 30 et 50'000 francs. Une vingtaine de personnes étaient présentes dont le syndic d'Ollon Patrick Turrian. Avant la criée de départ, l'édile a bien spécifié que le futur propriétaire «aurait tout le soutien de la commune, qui s'opposera néanmoins à tout changement d'affectation, l'Elite devant obligatoirement rester un hôtel.»

Le syndic s'est réjoui de «cette issue heureuse». Elle fait suite à la vente il y a un an du Bristol, hôtel fermé trois ans et les projets du Palace, le tout dopant l'activité hôtelière et touristique de la station. (24 heures)

Créé: 23.03.2017, 12h26

Articles en relation

L’hôtel Elite n’a pas trouvé d’acquéreur

Villars L’établissement a été mis aux enchères, hier, à Vevey avec un prix de départ fixé à 2,9 millions. Plus...

L’hôtel Elite de Villars bientôt vendu aux enchères

Tourisme Fermé depuis un lustre, l’Hôtel Elite, situé à 700 m du centre de la station de Villars, sera vendu fin décembre à Vevey Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...