L’hôtel Elite n’a pas trouvé d’acquéreur

VillarsL’établissement a été mis aux enchères, hier, à Vevey avec un prix de départ fixé à 2,9 millions.

L’hôtel Elite de Villars, fermé depuis 5 ans, n’a pas trouvé de repreneur lors de sa mise aux enchères à Vevey.

L’hôtel Elite de Villars, fermé depuis 5 ans, n’a pas trouvé de repreneur lors de sa mise aux enchères à Vevey. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’hôtel Elite, adossé à la cabine du Roc-d’Orsay à Villars, n’a pas trouvé preneur, hier, lors de la vente aux enchères organisée dans les locaux de l’office des faillites de l’arrondissement de l’Est vaudois.

Après la longue lecture des créances et des conditions de vente par l’office responsable, le syndic d’Ollon, Patrick Turrian, a pris la parole et salué la vingtaine de personnes présentes. Il a rappelé que la commune soutiendrait et collaborait avec le nouveau ou la nouvelle propriétaire, mais que la Municipalité serait intransigeante sur le fait que l’établissement conserve sa vocation hôtelière.

Pour rappel, le complexe construit en 1964 compte 58 chambres et 6 appartements. Il est fermé depuis 5 ans. Sa mise aux enchères, décidée fin novembre, fait suite à la faillite, en 2014, de la société d’une ressortissante italienne qui avait racheté l’hôtel en 2003. La somme dévolue aux divers créanciers s’élève à 3,6 millions de francs.

Au moment des enchères, l’assemblée présente a gardé le silence. Seuls quelques chuchotements ici et là se sont fait entendre. Après une trentaine de secondes, le responsable a clos la séance puisque personne n’a souhaité faire de proposition égale ou supérieure au prix minimum fixé à 2,9 millions de francs. Une nouvelle mise aux enchères au plus offrant, c’est-à-dire sans prix de départ, aura lieu entre fin février et début mars.

«Nous nous y attendions un peu, avoue Patrick Turrian. Le côté positif, c’est qu’il y aura peut-être plus de monde à la prochaine vente.» Ollon est créancière à hauteur de 123 000 francs dans l’établissement. La commune récupérera l’entier de ce qui lui est dû, puisqu’elle se trouve au premier rang des remboursements.

«Pour nous le plus important, c’est que le projet soit intéressant, souligne le syndic. Les personnes qui nous ont approchées ont des concepts qui visent les jeunes et le sport. Nous espérons que le ou la prochain(e) propriétaire de l’hôtel Elite se tournera vers cette clientèle.» (24 heures)

Créé: 23.12.2016, 17h07

Articles en relation

L’hôtel Elite de Villars bientôt vendu aux enchères

Tourisme Fermé depuis un lustre, l’Hôtel Elite, situé à 700 m du centre de la station de Villars, sera vendu fin décembre à Vevey Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...