L'unanimité contre l'ultime opposition à la mue du Meilleret

Les DiableretsLes élus d’Ormont-Dessus ont décidé d’aller de l’avant dans le projet de refonte du domaine en vue des Jeux de la jeunesse. Un recours est possible.

Pour accueillir les compétitions de ski alpin des JOJ, le télésiège Vioz-Mazot doit être remplacé par une télécabine dix places et la piste de la Jorasse adaptée.

Pour accueillir les compétitions de ski alpin des JOJ, le télésiège Vioz-Mazot doit être remplacé par une télécabine dix places et la piste de la Jorasse adaptée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Un honneur», «une chance unique d’améliorer nos infrastructures et notre image». Les conseillers communaux d’Ormont-Dessus semblent acquis à la cause des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) Lausanne 2020. Ils l’ont prouvé mardi en levant à l’unanimité la dernière opposition au réaménagement du domaine skiable du Meilleret. Ce projet, devisé à 20 millions de francs, doit permettre aux Diablerets d’accueillir les épreuves de ski alpin des JOJ dans vingt-trois mois.

Pour voir l'infographie en grand, cliquez ici.

En octobre, la mise à l’enquête d’une nouvelle télécabine et du plan d’affectation qui doit permettre la modification de la piste pour une homologation par la FIS avait suscité neuf oppositions et trois remarques. Les négociations menées par la Commune ainsi que par la société Télé-Villars-Gryon-Diablerets ont permis de trouver un arrangement dans la majorité des cas. Les propriétaires du restaurant des Vioz au bas du Meilleret, ont maintenu leur opposition.

En exhortant les élus à la lever, la commission ad hoc a souligné qu’un oui «serait un signal fort de la part du Conseil», mais ouvrirait par ailleurs la voie à un recours auprès du Tribunal cantonal. Joint mardi, l’opposant ne souhaite pas s’exprimer sur cette éventualité, une nouvelle séance de conciliation étant prévue le 1er mars avec l’Office fédéral des transports. En décembre, il faisait toutefois part de sa détermination en raison du projet d’un pylône devant la terrasse de son restaurant.

À noter que les élus d’Ormont-Dessous devront également se prononcer le 28 février sur le traitement de cette opposition.

L’heure tourne pour Les Diablerets: pour accueillir les JOJ, la piste devra avoir été homologuée et accueillir des épreuves tests la saison prochaine. Un recours pourrait bien remettre en cause ce calendrier. (24 heures)

Créé: 14.02.2018, 13h48

Articles en relation

Enième coup de frein pour le domaine d’Isenau

Les Diablerets La mise à l'enquête de la future télécabine a suscité trois oppositions. Plus...

Le remaniement du Meilleret inquiète des résidents secondaires

Les Diablerets Une majorité des oppositions au remaniement du domaine skiable en vue des JOJ émane de propriétaires de chalets de vacances. Plus...

La colonne vertébrale des JOJ 2020 attend l'aval populaire

Les Diablerets Le réaménagement du Meilleret en vue des courses de ski alpin des Jeux olympiques de la jeunesse de Lausanne est à l’enquête. Le délai sera serré. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.