La Maison du sport affine ses atouts à Leysin

HébergementLa nouvelle structure d’accueil pour camps trouve doucement ses marques. Visite.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A tout juste six mois, la Maison du Sport Vaudois conserve quelques défauts de jeunesse qu’il faudra corriger. Secrétaire général du Fonds du Sport Vaudois, Marcel Parietti l’affirme sans ambages, en désignant quelques finitions qu’il s’agira de revoir. Une volée de marches égratignées, un grillage entourant la place de sport extérieure à prolonger. L’édifice qui jouxte le centre sportif leysenoud a les menus défauts de son âge.

Mais pour l’heure, les 56 écoliers qui y logent n’en ont cure. «Ils sont enchantés, lance un moniteur, alors que les élèves prennent le chemin des pistes de ski. Après plusieurs années aux Diablerets, ils sont heureux du changement. Ils sont contents de la nourriture.»

Le commentaire ravit Marcel Parietti. «Il faut dire que dans certains chalets de camp, les élèves doivent faire leur vaisselle, etc. Ici, ils sont «à l’hôtel».» Le Fonds du Sport Vaudois, qui a financé la construction pour 13,5 millions, compte sur le bouche-à-oreille pour la faire connaître. Et soigne donc l’accueil.

Du «tout bénef» pour la station, où l’on voit d’un bon œil ce nouvel hébergeur. «Ce sont 70 lits de plus pour Leysin, réagit le directeur de TéléLeysin, Jean-Marc Udriot. Outre le gain sur la taxe de séjour, les accompagnants comme les exploitants font leurs courses dans la station.» Nouveau directeur de l’Association touristique Aigle-Leysin-Les Mosses, Didier Oppliger abonde, mais en appelle à une collaboration plus étroite: «Les choses doivent se mettre en place. Nous n’avons pas eu l’occasion de rencontrer les responsables de la Maison. Mais il est nécessaire de mettre en place des synergies. C’est un public important qui utilisera nos infrastructures, y compris durant les périodes plus creuses.»

L’enjeu est aussi de taille pour la Maison, qui doit désormais trouver son rythme de croisière. Il ne s’agit pas pour la structure de réaliser un profit mirobolant: «Nous n’allons pas pratiquer le surbooking, poursuit Marcel Parietti. Nous avons 20 chambres, soit 70 lits. Si nous avons un groupe de 56 personnes, nous ne pouvons pas nous permettre d’en accepter un autre de 30. L’objectif est d’accueillir les sportifs dans les meilleures conditions possibles. Mais à l’inverse, si nous réalisons un déficit, il correspondra au montant que notre Fonds n’injectera pas dans le sport associatif vaudois.»

Trois cibles

«Depuis juillet, nous avons enregistré 3000 nuitées. D’ici deux ans, nous en visons 12 000», détaille le secrétaire du Fonds du Sport Vaudois. «Les écoles sont l’un de nos trois publics cibles. Elles ont souvent des contrats signés pour plusieurs années avec leur lieu d’hébergement.» Le Fonds du Sport Vaudois va intensifier sa communication, notamment auprès des établissements scolaires. L’effort sera de longue haleine.

Les deux autres clientèles visées par la fondation sont les moniteurs Jeunesse et Sport en formation et les clubs sportifs. «Notre offre va évoluer en fonction des demandes de nos hôtes: si des judokas séjournent chez nous et réclament du matériel supplémentaire, nous ferons en sorte de l’accueillir.» Pour le reste, le Centre sportif voisin y pourvoit. «Nous entretenons des relations étroites avec la société qui le gère, explique Frédéric Andrey, directeur de la Maison. En été, on peut très bien héberger des clubs de foot tous les jours, mais quel intérêt si le terrain n’est pas disponible?»

Créé: 20.02.2017, 20h06

Articles en relation

Une Maison pour les sportifs vaudois à Leysin

Sport L’élégant bâtiment qui accueillera des athlètes, de la formation de moniteurs, des camps et des écoles de tout le canton a été inauguré vendredi. Plus...

A Leysin, l'hiver sourit à la Maison du sport vaudois

Construction Grâce à la météo clémente, le chantier a avancé ces jours, contre toute attente. Le projet pourrait être réalisé en décembre ou au plus tard en mai 2016. Plus...

Vaud premier de classe dans l’organisation des camps de ski

Ecole Suisse Tourisme estime que le salut des stations passe par une hausse des camps de ski. L’école vaudoise fait déjà figure de bonne élève. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.