Le PS se lance face à deux adversaires de «la même famille»

Elections municipalesL’indépendant Jean-Luc Duroux, ancien radical, le PLR Fabrice Cottier et le PS Carlo Carrieri se disputeront le siège vacant à l’Exécutif d'Aigle.

Aigle aura un nouveau municipal le 4 février. Trois candidats sont en lice au second tour.

Aigle aura un nouveau municipal le 4 février. Trois candidats sont en lice au second tour. Image: Chantal Dervey/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pas de surprise, les trois candidats arrivés dimanche en tête à l’issue du premier tour de l’élection à la Municipalité sont de nouveau en lice. Ils s’affronteront lors du second tour le 4 février. Pour rappel, cette élection fait suite à la démission, en octobre, du municipal socialiste Piero Ruggiero.

Jean-Luc Duroux, ancien radical, ex-président du parlement aiglon, chef d’entreprise, a créé au premier tour une demi-surprise en recueillant le plus de voix. Il a devancé de quinze voix seulement le PLR Fabrice Cottier, conseiller en assurances. Carlo Carrieri, représentant du PS et syndicaliste Unia de longue date, suivait de très près. Sorties quatrième et cinquième des urnes, l’Entente aiglonne (EA) et l’UDC ont décidé de ne pas poursuivre la campagne.

Avantage au PS?

La présence de deux adversaires à la sensibilité de droite similaire semble logiquement donner l’avantage au PS pour sauver son poste. «Ils sont carrément de la même famille, lance Carlo Carrieri. J’ose espérer que cette triangulaire sera un avantage. Je vais tout faire pour en tirer parti. Surtout, ma campagne sera encore plus axée sur les gens qu’elle n’a pu l’être avant le premier tour.»

À droite, «aucun contact n’a été pris», affirme Jean-Luc Duroux, pour que lui ou Fabrice Cottier se désiste au profit de l’autre avant le second tour. «Au vu des résultats, il était légitime que je poursuive la campagne. Je suis un homme libre et indépendant. Je n’ai aucun intérêt particulier.» Une attaque vis-à-vis de son concurrent direct, Fabrice Cottier? «Pas le moins du monde. Je n’attaquerai personne. Mon objectif est de faire de la gestion communale pour le bien-être des Aiglons, pas de la politique.»

Les deux candidats de droite vont forcément mordre sur l’électorat de l’autre. «Les anciens votent pour lui. Jean-Luc Duroux est en retrait depuis de nombreuses années alors que je suis très présent en politique depuis 2011 et depuis plus longtemps encore engagé dans le tissu associatif. Ma stratégie est de mettre encore mieux en valeur ma personnalité, ma connaissance des dossiers», résume Fabrice Cottier, président d’Aigle-Alliance et membre du comité d’Aigle s’éclate. Un observateur aiglon estime que si le PLR et le PS n’arrivent pas à bien mobiliser, et au-delà de leurs couleurs, il sera ardu de concurrencer Jean-Luc Duroux.

Pas ou peu de consignes

Concernant les consignes de vote, AlternativeS-Les Verts n’en donne pas. «Nous prônons l’indépendance et la liberté de choix de manière générale. Idem pour cette élection. Notre groupe travaillera en bonne entente avec le municipal élu, quel qu’il soit», résume Cyril Zoller. L’EA et l’UDC encouragent quant à elles leurs électeurs à soutenir le candidat représentant au mieux leurs valeurs, sans être plus spécifique. (24 heures)

Créé: 16.01.2018, 17h59

Articles en relation

Trois candidats dans un mouchoir de poche à Aigle

Elections Cinq candidats étaient en lice ce dimanche lors de la complémentaire pour repourvoir le siège vacant à la Municipalité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...