Les Diablerets se remettent à l’abri des avalanches après un hiver hors normes

TravauxLes 1819 ouvrages qui veillent sur la station ont souffert de la dernière saison froide. Il en coûtera 1,5 million pour les réparer.

Les systèmes de protection ont été très sollicités, notamment par un manteau neigeux exceptionnellement épais.

Les systèmes de protection ont été très sollicités, notamment par un manteau neigeux exceptionnellement épais. Image: CHANTAL DERVEY - ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La bataille a été rude, mais les sentinelles silencieuses qui protègent Les Diablerets contre les avalanches ont tenu bon. Même lorsque les conditions se sont dégradées au point de devoir évacuer plusieurs quartiers de la commune d’Ormont-Dessus. C’était le 21 janvier. Ce jour-là, la température joue au yoyo, mais les précipitations ne s’arrêtent pas.

Résultat? Une limite des chutes de neige qui monte et descend et une poudreuse qui s’alourdit d’heure en heure sous l’effet de la pluie en altitude. À ces conditions particulières se sont ajoutés des départs d’avalanche fréquents depuis novembre, sur un sol qui n’avait pas eu le temps de geler. Et un manteau neigeux d’une rare épaisseur: à la fin de l’hiver, l’Institut suisse pour l’étude de la neige et des avalanches relevait une hauteur de 3,50 m aux abords de sa station de mesure des Diablerets, à 2218 m d’altitude. Les paravalanches de la chaîne du Chaussy sont situés entre 1800 et 2400 m d’altitude.

Les reconnaissances effectuées en juin après la fonte des neiges ont permis de constater que si les 1819 ouvrages (près de 10 km linéaires) n’ont pas rompu, ils ont considérablement plié sous leur fardeau. Ancrages endommagés, béquilles tordues, tabliers remplis par des roches… Les contrôles ont permis d’identifier plusieurs types de dégâts, toutefois relativement «faibles, en proportion du nombre d’ouvrages et de leur âge (25 ans en moyenne)», relève la Municipalité.

Celle-ci avait annoncé en juin déjà qu’elle entreprendrait sans délai la remise en état. Et pour cause: «Sans ces travaux, la route cantonale, le train ASD ainsi que des habitations dispersées sont pratiquement sans protection.» Les travaux ont débuté en août. Par endroits, des ouvrages supplémentaires pourraient également devoir être installés. Des mesures seront également prises pour améliorer la surveillance des paravalanches en hiver. Les interventions les moins urgentes se dérouleront l’an prochain. La facture est estimée à 1,5 million de francs. La Commune participera à hauteur de 30%. Canton et Confédération se partageront équitablement le 1,05 million de francs restant. (24 heures)

Créé: 01.12.2018, 15h02

Articles en relation

Le téléski voyagera au gré des saisons

Glacier des Diablerets Glacier 3000 met à l’enquête un remonte-pente mobile, déplaçable selon l’enneigement. Plus...

Des dizaines de personnes évacuées aux Diablerets

Intempéries Des habitations situées sous la chaîne du Chaussy aux Diablerets sont en cours d'évacuation. Des abris PC ont été ouverts aux habitants. Plus...

Une vidéo d'avalanche aux Diablerets fait le buzz

Alpes vaudoises Chutes de neige impliquent sécurisation des domaines skiables. Très contrôlés, les déclenchements préventifs d'avalanches ne demeurent pas moins impressionnants. Plus...

Cet hiver en dents de scie qui paralyse les montagnes

Les Diablerets Aux Diablerets, des dizaines de chalets menacés par les avalanches ont été évacués dimanche soir. Les Ormonans prennent leur mal en patience. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 21 mars 2019.
(Image: Bénédicte ) Plus...