Les écoliers de huit collèges villageois passeront bientôt leur récréation au sec

MontreuxLes préaux de Brent, Chailly, Chernex, Clarens-Gare, Etraz, Glion, Vernex et Vinet seront dotés de couverts contre les intempéries.

Le Collège de Vernex fait partie des sites déficitaires en surface de préaux couverts.

Le Collège de Vernex fait partie des sites déficitaires en surface de préaux couverts. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nouvelle ravivera les souvenirs scolaires de certains Montreusiens. La Municipalité entend désormais mettre tous ses écoliers au sec durant la récréation. Cela en réalisant des couverts pour les préaux des collèges de Brent, Chailly, Chernex, Clarens-Gare, Étraz, Glion, Vernex et Vinet, qui en sont dépourvus. «Nous devons répondre aux critiques de parents et aux recommandations de l’État», explique Caleb Walther, municipal. La Ville a reçu quelques missives, notamment de l’Association des intérêts de Chailly, Baugy, les Crêtes et environs, ainsi que des parents des élèves du collège Étraz. Après un recensement, l’Exécutif s’est aperçu que les cours de récréations d’autres établissements n’étaient pas aux normes préconisées par la Direction générale de l’enseignement obligatoire du Canton. Celle-ci recommande une surface couverte dans les préaux scolaires de 50 cm2 par élève.

La Ville a donc décidé de régler la problématique de manière globale et uniforme. «La Commune étant formée de plusieurs villages, elle possède de nombreux collèges disséminés sur l’ensemble du territoire communal, rappelle Caleb Walther. Cela engendre une situation disparate, renforcée par la fluctuation du nombre d’élèves au fil des ans.» C’est donc un type de préau sobre qui a été choisi pour s’adapter à toutes les cours des collèges. Il s’agit d’une structure de poutrelles métallique libérant un espace sans obstacle sous sa toiture. Elle permettra de créer un rappel unitaire communal dans les différents lieux et, surtout, de conserver une souplesse d’aménagement en fonction des variations de la population. Les constructions pourront être déplacées ou complétées au gré de l’évolution des besoins. Le collège de Glion bénéficiera d’un assemblage spécifique, adaptable à l’organisation de manifestations villageoises.

Ces solutions ont été acceptées par les deux directions des écoles de Montreux-Est et Montreux-Ouest. Ces dernières se sont assurées que les nouveaux modules ne représenteront pas un obstacle dangereux dans les préaux, ni un endroit permettant de se soustraire à la surveillance des enseignants.

Le coût des travaux est estimé à 350'000 francs. Avec l’aval du Conseil communal, ils seront lancés en deux phases, dès les prochaines vacances estivales, puis dès août 2020.

Créé: 07.03.2019, 07h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.