Montreux accueille son premier Polymanga

SalonAprès cinq éditions au Palais de Beaulieu à Lausanne, le rendez-vous des amoureux des mangas et de la culture pop se déroule ce week-end au centre de congrès 2M2C.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Polymanga a connu un nouveau record d’affluence cette année. Après avoir comptabilisé 20 000 visiteurs en 2012, le rendez-vous des fans des mangas et de la pop-culture a fait mieux pour cette édition qui s’est déroulée au Centre de Congrès de Montreux. « Nous n’avons pas encore le décompte finale mais nous avons déjà dépassé les 24 000 visiteurs, se réjouit David Heim, patron de la manifestation. Ce record d’affluence s’explique en partie par le fait que Polymanga a duré quatre jours cette année contre trois les éditions précédentes. »

Cette affluence n’a pas été sans poser quelques soucis. Samedi, les organisateurs ont dû évacuer une partie de l’auditorium Stravinski ainsi que ses accès. Trop de personnes voulaient assister à la conférence du Joueur du Grenier. Le Français, actif sur YouTube, passe à la moulinette les jeux vidéos des années 80 et 90.

(24 heures)

Créé: 31.03.2013, 16h19

Articles en relation

Polymanga quitte Lausanne et sa taxe

Culture La prochaine édition de la manifestation dévolue au manga se tiendra à Montreux. Une ville qui ne connaît pas l’impôt sur le divertissement. Plus...

Des pinceaux trempés dans l’univers des mangas

Lausanne Trente dessinateurs se sont affrontés au rassemblement Polymanga à Lausanne Plus...

Annonce déjantée pour un Polymanga «épique»

Lausanne Ce week-end, le rendez-vous romand des fans de manga élargit son éventail de la Pop culture. Cette année, les webseries seront de la partie, avec notamment un charismatique Bob Lennon, qui a lancé une promo parallèle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...