Parquer à Vevey deviendra un luxe

Fête des VigneronsLes tarifs longue durée des parkings du centre prennent l’ascenseur durant la Fête. Objectif: alléger le trafic en ville.

Les organisateurs veulent inciter les spectateurs à privilégier le train et les parkings en périphérie de Vevey.

Les organisateurs veulent inciter les spectateurs à privilégier le train et les parkings en périphérie de Vevey. Image: Yvain Genevay

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Fête des Vignerons milite pour la mobilité douce. Mardi, les CFF ont annoncé la mise en place de 1000 trains supplémentaires pour desservir la Ville d’images, à l’occasion du grand rendez-vous (lire encadré). Parallèlement, l’annonce des tarifs «spéciaux» de stationnement dans la région provoque l’ire des Veveysans sur les réseaux sociaux. Habituellement louée 2 francs l’heure, la case au Panorama coûtera 25 francs pour 5 heures de stationnement. Il faudra ensuite débourser 10 francs par heure supplémentaire. Même topo ou presque du côté du centre Manor: il en coûtera une modeste obole de 3 fr. 50 pour 2 h 30’… Et 40 francs pour 4 heures, puis 10 francs supplémentaires par demi-heure. Les organisateurs de la FeVi offrent toutefois une alternative pour délester le centre: 3500 places de parc ont été aménagées à proximité des sorties d’autoroute. Le tarif pour y laisser son véhicule? 30 francs, navette jusqu’à l’arène comprise (20 francs en cas d’achat en ligne).

Mesure mal communiquée

À Vevey, la mesure passe mal auprès de certains commerçants: «Non content de rendre tout accès aux commerces de la vieille ville quasi impossible au vu des interdictions de circulation imposées de jour en jour, voilà que l’on nous gratifie d’une hausse démesurée du prix du parking Panorama. Avez-vous oublié que les petits commerces sont le poumon de votre ville?» tempête la Boulangerie Jotterand sur sa page Facebook. Pour le conseiller communal Yvan Luccarini, l’intention a mal été communiquée: «Seuls les tarifs longue durée subissent cette hausse; l’objectif est clairement de dissuader les spectateurs de descendre au centre-ville et ainsi de laisser suffisamment de places aux clients des commerces. Je ne trouve pas déraisonnable d’encourager le recours aux transports en commun durant la Fête: un afflux massif de véhicules à Vevey pourrait causer des problèmes importants.» Président du Conseil communal et hôtelier, Christophe Ming encourage ses hôtes à se rendre à Vevey en train. «Les CFF mettent en place un important dispositif. Cela dit, les hausses de tarifs restent raisonnables. Durant quelques semaines, Vevey sera la capitale de la Suisse. Cela nécessite de prendre des mesures pour un bon accueil: elles passent notamment par une tarification dynamique des parkings et par des aménagements en périphérie pour que les spectateurs puissent se rendre facilement à Vevey.»

Plutôt favorable à cette politique de dissuasion, l’UDC Bastien Schobinger s’interroge toutefois sur son efficacité. «Quand le prix du stationnement est presque aussi élevé que l’amende, on va au-devant de certains problèmes.» L’élu se dit également dubitatif quant aux tarifs pratiqués sur les parkings excentrés. Alors qu’il en coûtera 25 francs pour parquer 4 heures au Panorama, il faudra donc débourser 30 francs pour laisser son véhicule à La Veyre. À titre de comparaison, il en coûte 12 francs pour 9 heures sur le Parc & Ride de Vennes, à Lausanne.

Directeur exécutif de la FeVi, Frédéric Hohl juge ce montant «relativement bon marché. Nous devons veiller à maintenir un équilibre. Il s’agit d’encourager les gens à venir en transports en commun, mais l’infrastructure n’est pas suffisante pour les 800'000 personnes attendues. Nous devons également offrir la possibilité à nos spectateurs de venir en voiture. D’où ce tarif établi par comparaison avec d’autres manifestations, qui a également pour but d’inciter au covoiturage.» Au final, les organisateurs espèrent que 65% des visiteurs privilégieront les transports publics.

La foire aux cases

La pénurie annoncée de places de parc à Vevey donne indubitablement des idées. La société PMS-parkings, à Renens, invite ainsi ses clients à «penduler futé». Elle a mis à disposition 80 cases au Nest, au prix de 250 francs par mois, contre 160 hors Fête des Vignerons. Tout est loué depuis plusieurs semaines, annonce le responsable du site. Les locations par des privés se multiplient aussi. Sur Anibis, on peut par exemple dégoter une place à proximité de la gare pour 250 francs, pour la durée de la manifestation. Une autre «à cinq minutes de l’arène» est disponible pour 500 fr. ou 200 fr. à la semaine. Un habitant de Corsier cède volontiers sa place pour 130 francs la semaine. Avis aux amateurs.

Créé: 10.07.2019, 06h54

Mille trains de plus sur les rails

Les CFF annoncent la mise en circulation de mille convois supplémentaire pour desservir Vevey durant la Fête. Les 1800 trains existants seront par ailleurs rallongés, soit un demi-million de places assises en plus de l’offre actuelle. L’entreprise soignera le retour de ses usagers, avec un service nocturne étendu. À noter que l’achat d’un billet pour le spectacle ne donne pas droit à une réduction sur le prix du transport en train.

La CGN proposera, quant à elle, différentes croisières spéciales Fête des Vignerons dès 20 fr. l’aller simple. Là encore, des trajets nocturnes sont prévus, établis en fonction des horaires du spectacle. Les VMCV renforceront également leurs cadences avant et après les représentations et plusieurs lignes seront gratuites à certaines heures.

Il faudra toutefois compter avec des trajets modifiés.
Infos détaillées sur www.vmcv.ch. D.G.

Articles en relation

L’artisanat démesuré de la musique et de sa retransmission

Fête des Vignerons Les compositeurs participent à toutes les répétitions pour régler les infinis détails de l’image sonore du spectacle. En étroit dialogue avec les ingénieurs du son. Reportage. Plus...

Tel Peter Pan, Daniele Finzi Pasca fait voler les gens

Fête des Vignerons 2019 Depuis des semaines, il guide les figurants de la Fête des Vignerons. Portrait d’un artiste multifacette qui porte la générosité en étendard Plus...

«La Ville en Fête, ce sera deux choses à voir par heure»

Fête des Vignerons Les quais de Vevey seront animés d’une vie frénétique. C’est ça la Ville en fête. Les coups de coeur de Philippe Blanchouin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.