Référendum: le gouvernement déboute des opposants

VilleneuveLe Conseil d'Etat a rejeté le recours présenté par des citoyens de Villeneuve. La brochure explicative satisfait aux exigences d'objectivité.

Si le référendum porte sur la requalification de la rue des Remparts, c'est bien le futur passage des bus dans cette artère qui sera au centre du vote le 8 avril.

Si le référendum porte sur la requalification de la rue des Remparts, c'est bien le futur passage des bus dans cette artère qui sera au centre du vote le 8 avril. Image: Chantal Dervey/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Saisi par un recours formé le 18 mars par un groupe de citoyens villeneuvois dans le cadre d'un référendum sur des aménagements routiers à la rue des Remparts, le Conseil d'Etat a tranché mercredi et communiqué sa réponse jeudi dans un mémoire de 14 pages.

Le collège a finalement rejeté le recours déposé en matière de droits politiques par les opposants, qui contestaient les termes de la brochure explicative, selon eux «de nature à induire les électeurs en erreur» (lire ci-contre). Ils demandaient un correctif ou si cela n'était pas possible avant le scrutin référendaire du 8 avril, son report.

Le gouvernement explique que «la brochure explicative distribuée au corps électoral satisfait aux exigences d'objectivité et présente une image complète du projet». Elle ne comporte aucune irrégularité susceptible d'entraîner le report ou l'annulation du scrutin.

D'autres griefs portant entre autres sur l'estimation des coûts du projet ou la position des autorités villeneuvoises via le journal communal ne sont pas fondés selon le Conseil d'Etat qui les rejette également.

«Pas être naïf»

Porte-parole des opposants, Joachim von der Lahr dit «ne pas être étonné par cette décision. Il ne faut pas être naïf, il est difficile pour un petit groupe de citoyens de gagner contre un Canton et une Commune réunis. C'est le combat de David contre Goliath.»

Néanmoins, les opposants veulent se donner encore le temps de faire examiner la décision du gouvernement par un juriste. Avant peut-être de recourir près la Cour constitutionnelle. «Il faudra faire bien et vite», complète Joachim von der Lahr.

Dans un communiqué, la Municipalité se félicite que le gouvernement a estimé «que toutes les conditions sont remplies pour garantir la libre formation de l’opinion des citoyens. Dès lors, la Municipalité a parfaitement agi dans le cadre des attributions qui lui sont conférées par la loi et la jurisprudence.»

Le ton monte

Les édiles appellent «les acteurs de la campagne à faire preuve de modération dans leurs échanges argumentatifs et invite les citoyens villeneuvois à se déterminer sereinement sur l’objet soumis au vote, en privilégiant l’intérêt général plutôt que l’émotion.» Car le ton est monté très vertement ces dernières semaines en ville entre soutien et opposants au projet, dont la pierre d'achoppement est le futur tracé des bus qui se rendront au futur hôpital à Rennaz. La variante retenue est celle de la rue des Remparts, quand les opposants veulent les voir transiter par la route cantonale, «plus large, adaptée et qui ne nécessite aucun coût supplémentaire», résume l'un d'entre-eux.

Le groupe de soutien «Oui aux Remparts» n'est pas étonné par la décision du Conseil d'Etat. Mais en remet une couche: «Cela fait déjà quelques semaines que nous passons notre temps à corriger les arguments fallacieux, les bobards et les fake news que les opposants distillent dans la population au moyen de flyers. Le moins qu'on puisse dire est que les procédés utilisés par les opposants dans cette campagne référendaire sont assez déplorables. Pour notre groupe, cela démontre que les opposants n'ont pas d'arguments bien solides pour défendre leur position.»

(24 heures)

Créé: 29.03.2018, 16h44

Articles en relation

A Villeneuve, un recours pourrait reporter le référendum

Vaud Le Conseil d’État doit se déterminer avant la votation du 8 avril qui porte sur des travaux, implicitement sur le futur tracé contesté du bus 201. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...