Un étang renaît au grand bonheur des oiseaux d’eau

Les GrangettesCuré, l’étang du Cercle, longtemps asséché, retrouve de l’eau. Les oiseaux reviendront. Les moustiques et les renards s’en iront.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C’est un étang qui renaît. Et de surcroît pas le moindre en importance. Les oiseaux d’eau peuvent se réjouir», s’enthousiasme Olivier Épars, gestionnaire de la réserve naturelle des Grangettes. Après plusieurs semaines de travaux de revitalisation, l’étang du Cercle, à Noville, a retrouvé l’eau libre. Situé dans la zone interdite au public du marais du Gros-Brasset, à une trentaine de mètres de la rive du Léman, le plan d’eau de 5500 m2 avait été creusé par le Cercle de sciences naturelles de Vevey-Montreux en 1963.

Jamais entretenu, le bassin avait cependant rapidement perdu sa richesse biologique. S’il a permis la nidification, durant quelques années, de certaines espèces, dont le blongios nain, il a vite été envahi et obstrué par la végétation, principalement les roseaux. «L’étang avait été creusé trop peu profondément, à près de 60 cm, explique Olivier Épars. De plus, les matériaux d’excavation, déposés en tas sur les bords de l’étang, se sont vite embroussaillés et boisés.»

L’étang a donc été curé, approfondi de 70 cm, et l’avancée des terres sur ses contours a été supprimée. Cela dans le but de garantir une surface d’eau ouverte sans nécessité d’entretien durant de nombreuses années. Préalablement, il a fallu enlever la matière organique accumulée sur une épaisseur de 30 cm et recouvrant toute la surface de l’étang. Les deux îles du plan d’eau ont été abaissées à une hauteur de 50 cm pour éviter un reboisement prématuré gênant la nidification des oiseaux. En bordure de l’étang, deux zones de marais incendiées en 1988, 1992 et 2003 ont été décapées sur une épaisseur de 30 cm. Car ces feux répétés avaient provoqué une eutrophisation du bassin et de ses abords, en mobilisant des nutriments qui se sont accumulés dans cette zone de marais.

Espèces rares attendues

Cette revitalisation augmentera notablement les potentialités pour la nidification d’oiseaux d’eau menacés, à savoir blongios nain, grèbe castagneux, fuligule morillon ou encore râle d’eau, car l’étang du Cercle est le second plan d’eau en taille de toute la réserve, derrière la lagune de la tour d’observation. Les travaux favoriseront aussi le retour d’espèces rares, comme la marouette ponctuée. Et éloigneront les moustiques, à entendre Olivier Épars: «Les plans d’eau permanents offrent des conditions moins favorables à la prolifération des larves de moustiques, car la pression des prédateurs, libellules ou autres coléoptères, y est plus forte, précise le gestionnaire de la réserve. En curant l’étang, nous avons supprimé un gîte larvaire potentiel.» Avec la suppression des anciennes butes de déblais embroussaillées, l’indésirable renard perdra aussi des gîtes à son goût.

Les matériaux organiques évacués (2650 m3) serviront aux terrains agricoles alentour. Près de 4000 m3 de limon et de sable issus de l’excavation seront noyés sur les rives du lac, en guise de rempart à l’érosion. Le coût des travaux s’élève à 250'000 francs. Il est entièrement pris en charge par la Confédération et le Canton.

Créé: 27.03.2019, 06h57

Le 49e nettoyage des Grangettes

Le 9 mars, a réuni 250 participants (record), qui ont récolté 125 tonnes de bois. Ce dernier peut être récupéré par le public à la tour d’observation, à Villeneuve, et sur la rive droite du Grand Canal.

www.grangettes.ch

Articles en relation

Le plus ancien étang des Grangettes sera revitalisé

Noville Les possibilités de nidification d’oiseaux d’eau menacés, entre autres, seront améliorées. Plus...

Pour mieux observer les grèbes près de la grève

Noville La Fondation des Grangettes va installer ce printemps une nouvelle palissade près de la plage de l’Empereur. Plus...

Un oiseau hyper rare hiverne aux Grangettes

Animaux C'est une première hivernale et une deuxième seulement dans la réserve: la lusciniole à moustaches s'y abrite depuis quelques jours. Plus...

Aux Grangettes, une battue traque le sanglier

Régulation Interdite par Berne depuis des années, une chasse radicale a été organisée lundi au sein même de la réserve naturelle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.