Un nouveau village se dessine entre Chailly et Clarens

MontreuxLe plan partiel d’affectation Les Grands Prés, à Baugy, a été accepté par les élus. Il prévoit la création de 150 appartements dans 11 bâtiments. Coût estimé: entre 75 et 90 millions.

Au vu de la forte demande en logement, plusieurs immeubles seront surélevés par rapport au projet initial.

Au vu de la forte demande en logement, plusieurs immeubles seront surélevés par rapport au projet initial. Image: Ville de Montreux/Photomontage

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Compte tenu de la forte demande en logements, nous nous réjouissons que ce projet se concrétise», déclare Christian Neukomm, municipal. Le Conseil communal de Montreux a accepté le plan partiel d’affectation (PPA) Les Grands Prés. Sur cette parcelle stratégique sise à Baugy, sur l’axe d’entrée de l’agglomération montreusienne, entre Chailly et Clarens, il est prévu de construire 11 bâtiments abritant plus de 150 logements pour quelque 400 habitants.

Si le projet a été largement accepté par le corps délibérant – le PLR et le Parti socialiste principalement –, le PPA s’est heurté à la forte opposition des Verts. «Où est l’écoquartier que l’on nous vantait? s’est interrogé Florian Chiaradia. Le maintien de la châtaigneraie des Monts-de-Burier est minimaliste.» Un autre Vert, Michel Bongard, par ailleurs secrétaire exécutif de Pro Natura, s’est également élevé contre cette réalisation, dont un des bâtiments menace à son sens la châtaigneraie.

Le montage financier a aussi été remis en question par des élus s’interrogeant sur la limitation des prestataires à des coopératives montreusiennes. «Tous les investisseurs romands peuvent se porter candidats s’ils s’associent à une coopérative montreusienne», a rappelé Jacqueline Pellet, municipale. D’ailleurs, à ce jour, la Ville a déjà reçu neuf dossiers répondant à ces exigences. Conséquence, l’amendement demandant d’élargir le dépôt des dossiers de candidatures a été largement refusé par les élus. Qui ont aussi levé toutes les oppositions des riverains. Et accepté la servitude de passage public pour piétons et véhicules à travers le nouveau quartier ainsi que le projet de giratoire qui desservira la parcelle.

50% de loyers modérés

Longtemps pressenti pour accueillir l’hôpital unique Riviera-Chablais, en construction à Rennaz, le site de 2,5 hectares des Grands Prés, propriété communale, accueillera donc un quartier d’habitation «modèle» avec une forte dimension communautaire et des buts écologiques. Coût estimé: entre 75 et 90 millions.

La Municipalité s’apprête à désigner l’investisseur, lequel travaillera en collaboration avec le bureau d’architecte italien LRA, lauréat du concours international Europan 10, dont la Ville de Montreux était partenaire en 2010.

Près de 15% de la surface habitable est prévu pour accueillir une grande crèche-garderie, un centre de quartier destiné notamment aux sociétés locales ainsi que des activités du secteur tertiaire. Et la Ville a fixé un taux de 50% de loyers modérés et abordables dans ce projet, fruit d’un partenariat public-privé. Si la fin de la procédure se déroule sans heurt, la construction est prévue dès juin 2019 et la fin des travaux à la fin de 2021. (24 heures)

Créé: 01.12.2017, 19h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.