Un projet de tunnel se fait jour aux Etats généraux sur l’urbanisme

AigleSamedi, la réunion qui visait à relancer la refonte du centre-ville, après l’annulation du projet Aigle-Centre 2020 par la justice, a débouché sur des idées constructives.

L’idée d’enterrer l’Aigle-Leysin dans un tunnel a suscité l’intérêt des élus de tous bords.

L’idée d’enterrer l’Aigle-Leysin dans un tunnel a suscité l’intérêt des élus de tous bords. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Et si le tracé du train Aigle-Leysin (AL) au centre-ville était enterré dans un tunnel partant de la gare? L’idée a suscité un intérêt marqué des élus communaux de tout bord participant aux Etats généraux sur l’urbanisme samedi à Aigle. Le but était de parvenir à un consensus au sujet de la voie à suivre sur la refonte du centre-ville, après l’annulation par le Tribunal fédéral d’Aigle Centre 2020 (lire ci-dessous) . Le projet d’un tunnel n’est pas utopique mais bien réel.

Une étude au prix de 400 000 francs, validée par l’Office fédéral des transports (OFT), a été lancée sans tapage en 2014 par les Transports publics du Chablais (TPC) à la demande de la Municipalité. «Au vu de l’augmentation programmée de notre population en regard des chantiers projetés, nous estimions déjà qu’il deviendra de plus en plus difficile à terme de faire circuler deux lignes de train dans cette partie de la ville», confie Frédéric Borloz, syndic et conseiller national PLR. Ce projet n’éliminerait pas la nécessité de rénover et de mettre rapidement en conformité la ligne actuelle vétuste de l’Aigle-Leysin au centre-ville.

Tout reste désormais une affaire de délais. Et de volonté. «A l’heure où le réseau ferroviaire chablaisien est en complète restructuration – nouveau tracé de l’Aigle-Ollon-Monthey-Champéry (AOMC), prolongement de l’Aigle-Leysin à la Berneuse et rénovation de la gare de Villeneuve –, je pense qu’il y a une réelle opportunité de réaliser ce tunnel dans dix ans, calcule Frédéric Borloz. Mais il nous faudra concentrer nos efforts sur ce seul projet et laisser tomber le transfert de l’AL sur le tracé de l’Aigle-Sépey-Diablerets (ASD).»

C’est là que le bât blesse. Si, samedi, tous se sont accordés à créer un centre-ville vivant et animé, via l’élaboration d’un Schéma directeur des espaces publics, l’épineuse question de l’Aigle-Leysin n’a pas abouti à un consensus. Car une grande majorité des groupes politiques ont aussi souhaité que, dans un premier temps, le tracé de l’AL sorte du centre-ville. La Municipalité devrait donc également étudier laquelle des trois variantes retenues permettra à l’AL d’emprunter une partie du tronçon de la ligne de l’ASD et ses coûts.

Pour les ex-référendaires et pour le parti qui en émane, l’Entente aiglonne, le temps presse. «Il faut transférer au plus vite l’AL sur le tracé de l’ASD pour favoriser l’accès des voitures au centre-ville», estime Livio Hürzeler, de l’Entente. «Nous souffrons d’un manque de places de parc en raison des pendulaires qui viennent les squatter, ajoute Marcel-Jacques Bacca, président du même parti. Les commerces sont désertés. Il faut construire un parking d’envergure.»

Le PLR est moins pressé. «Il n’y a pour l’heure qu’un seul projet ferme à réaliser en attendant que les autres se concrétisent: la mise en conformité du tracé au centre-ville de l’AL, qui reste un élément de notre patrimoine apprécié par certains, explique le conseiller communal Philippe Pasche. Nous serons attentifs aux nuisances, aux impacts visuels et fonciers d’un transfert éventuel de l’AL sur la ligne de l’ASD. Le tunnel est effectivement une option.»

AlternativeS-Les Verts est favorable au transfert de l’AL, tout comme l’UDC, qui souhaite une zone 20 au centre-ville. Quant à l’ex-comité en faveur d’Aigle Centre 2020, qui craint là plutôt les voitures que le train, il reste d’avis d’y favoriser les piétons.

L’étude d’un tunnel devrait rendre son verdict dans un an. Dans l’intervalle, d’autres plates-formes de discussion seront mises sur pied. (24 heures)

Créé: 30.10.2016, 19h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...