Un skieur se tue en hors-piste aux Diablerets

DiableretsUn homme a chuté de 300 m dans une zone non balisée sur le secteur du glacier. Il s’agit d’un Français de 41 ans domicilié à Montreux.

Le skieur souhaitait redescendre en hors-piste sur le col du Pillon.

Le skieur souhaitait redescendre en hors-piste sur le col du Pillon. Image: Patrick Martin-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’accident est survenu mercredi peu avant 17h. Un skieur français de 41 ans domicilié dans la région de Montreux a perdu la vie après être tombé de deux barres rocheuses. «Cette personne a quitté le domaine skiable du glacier des Diablerets; il semblerait qu’elle voulait rejoindre le col du Pillon par une section hors-piste» précise Olivia Cutruzzolà, attachée de presse à la police cantonale vaudoise. L’homme se serait alors retrouvé trop bas pour emprunter l’itinéraire prévu et aurait entrepris de remonter la pente à pied.

Après une marche de 200m, le skieur aurait rechaussé les skis pour prendre la direction du lieu-dit «Pierre Meule». Une nouvelle fois trop bas dans la pente, il serait finalement arrivé au sommet d’une importante barre rocheuse.

Deux barres rocheuses
«Pour une raison encore inconnue, c’est là qu’il est tombé dans le vide d’une hauteur d’environ 200m. Dans sa chute, l’homme a heurté les rochers avant d’arriver dans un talus neigeux et de tomber d’une seconde paroi rocheuse», rapporte Olivia Cutruzzolà en se basant sur les premiers éléments de l’enquête.

Alertés par des témoins, dont on ignore encore s’ils skiaient ou non avec la victime, les secours ont rapidement mis en œuvre les recherches pour localiser le skieur et lui porter assistance. A leur arrivée, ce dernier était décédé. Hélitreuillé par la Rega, l’homme a été transporté au Centre universitaire romand de médecine légale pour être formellement identifié.

Hors-piste fatal
«Le secteur de l’accident n’est pas balisé ni sécurisé, il ne fait pas partie du domaine skiable, explique Olivia Cutruzzolà. Il semblerait que ce soit un itinéraire parfois emprunté par des skieurs hors-piste, avec tous les dangers que ça comporte évidemment».

Les conditions météorologiques et de ski étaient en tout cas très bonnes mercredi. Des investigations pour établir les circonstances exactes de l’accident sont actuellement menées par les gendarmes spécialistes de montagne.

(24 heures)

Créé: 16.04.2015, 15h09

Articles en relation

Les lugeurs seront mieux protégés aux Diablerets

Sport d'hiver La piste de luge du Meilleret sera élargie sur sa partie inférieure. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.