Villars Palace: lourd préjudice pour QoQa

Affaires La start-up vaudoise de vente en ligne a perdu plus de 100'000 francs. Une première pour elle dans l'hôtellerie.

Le Villars Palace, monument historique érigée entre 1912 et 1913.

Le Villars Palace, monument historique érigée entre 1912 et 1913. Image: Archives 24 heures

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

QoQa Services SA, start-up vaudoise de vente de produits en ligne, s’est laissée embarquer dans un conte de fées hivernal proposé par la direction actuelle et éphémère du Villars Palace.


A lire aussi: Au Villars Palace, le conte de fées a viré au désastre


«Nous avons été sur place et, convaincus, nous avons payé d’avance des prestations que l’on nous a vendues comme irréprochables. Notre offre était de 499 francs pour deux personnes. Avec deux nuits, le forfait ski pour deux jours, des repas», annonce Pascal Meyer, fondateur et administrateur.

Mais durant la période des fêtes, l’histoire a tourné au cauchemar. «Rapidement, des clients se sont plaints. En réponses à nos questions, la direction de l’hôtel a donné des explications très bizarres. Ce n’était pas conforme à ce que nous attendions. Au troisième cas, nous avons décidé de fermer l’offre et de rembourser tous nos clients, une centaine de personnes. Notre éthique nous le commandait. Nous avons dû également trouver d’autres chambres ailleurs», explique Pascal Meyer.

Dans le domaine de l’hôtellerie, ce couac est une première en treize ans pour QoQa. Par le passé, cette dernière a déjà eu de mauvaises expériences avec S3. Elle avait dû annuler l’offre des fameux et fumeux vols dans l’espace.

Pour QoQa, l’ardoise Villars Palace est salée. «Le préjudice financier est énorme, voire dramatique. Au-delà de 100'000 francs de perte», précise l’entrepreneur, qui n’a pas encore décidé quelle suite, judiciaire ou pas, il donnera à cette affaire.

Créé: 24.01.2019, 18h33

Articles en relation

Bientôt vendu, le Villars Palace demeurera en mains suisses

Hôtellerie La société propriétaire a récemment conclu un accord avec un capitaine d’industrie et mécène suisse. Plus...

Club Med quitte Villars, le Palace va devoir s’inventer un avenir

Tourisme Le géant du tourisme met fin à une relation de cinq décennies. Si la Commune et le propriétaire refusent l’alarmisme, on s’inquiète dans la station. Plus...

QoQa s’est lancée 2 fois dans la vente de billets pour l’apesanteur de S3

Saga Swiss Space Systems, épisode 3/5 Après une première vente via son site, QoQa a négocié une commission sur d’autres billets. Elle n’a jamais vu non plus cet argent. Plus...

Au Villars Palace, le conte de fées a viré au désastre

Hôtellerie L’hôtel proposait des prix moyens pour cet hiver. La gestion s’est révélée si mauvaise que Booking.com l’a retiré de son site. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.