À Vevey, le Central remet l’authenticité du Sud au centre de la table

Le coup de fourchetteL'ancienne pinte connaît une nouvelle vie grâce à Fabrizio Nocente, qui y propose un belle cuisine du sud de l'Italie.

Fabrizio Nocente a repris le Central en octobre.

Fabrizio Nocente a repris le Central en octobre. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lorsque les patrons du Central ont rendu les clés l’automne dernier de l’une des dernières pintes à l’ancienne de Vevey, Fabrizio Nocente a senti que l’heure était venue de tenter sa première expérience d’indépendant après quatre ans à l’Auberge du Vigneron à Épesses et des expériences à Lausanne, notamment à l’Hôtel de la Paix, et au restaurant italien du Beau-Rivage Palace, L’Accademia. Avec le soutien de Stefania, son épouse, il se plaît depuis octobre à concocter une carte réduite mais qui fleure bon le sud de l’Italie, avec un accent particulier sur les Pouilles, région d’origine du couple, la Calabre et la Sicile du cuistot Ezio Bonanno. Pour Fabrizio, les deux maîtres mots sont «accueil» et «fraîcheur». D’où son plaisir et sa fierté à détailler les plats, ingrédients et autres produits, dont les charcuteries, mozzarelle et la pasta qu’il fait venir directement d’Italie. La viande vient de la Boucherie Ruchet de la rue voisine des Deux-Marchés.

Dans l’assiette, les senteurs et les saveurs sont bien celles de la bonne cuisine authentique de la casa. Les plats ne sont ni formatés ni de ceux que vous trouverez dans tous les restaurants italiens. Parmi les entrées, mention à l’onctuosité de la burratina des Pouilles avec salami piquant de la Calabre et plus encore à la crème de pois chiche avec cima di rapa, lard de Colonnata et noix. Au rayon des plats chauds, les orecchiette avec cima di rapa, saucisse fraîche au fenouil et tomates cerises sont les incontournables. D’ailleurs, si la carte a déjà évolué depuis notre passage (des raviolis cacio et pepe aux amandes ou les busiate aux fruits de mer), les orecchiette sont toujours là. La seiche farcie d’anchois, câpres, olives, tomates séchées et pain aromatisé intrigue assez pour qu’on s’y essaie, et elle vaut le détour. De même que les papillotes farcies au fromage et poire avec crème de brocoli et amandes. Tous les desserts sont garantis maison: tiramisu, panna cotta et cannoli en premier choix. Un très agréable moment au final, fait de simplicité très gourmande dont on redemande.

(24 heures)

Créé: 29.03.2019, 11h03

L'adresse

Le Café Central
Rue du Centre 14
Tél. 021 921 38 51

www.central-nocente.ch

Fermé dimanche soir et lundi

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.