Accor projette d'ouvrir un nouvel hôtel sur Vaud

Noville99 chambres, 66 places de parc sont projetées dans un bâtiment de trois étages dans la zone commerciale de Noville.

Accor possède trois hôtels Ibis dans le canton, un à Crissier, un à Bussigny et celui, ici, de Lausanne.

Accor possède trois hôtels Ibis dans le canton, un à Crissier, un à Bussigny et celui, ici, de Lausanne. Image: Archives Zoe Jobin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis de nombreuses années, le groupe hôtelier Accor, l'un des plus importants dans le monde, souhaitait implanter un nouvel Ibis dans le canton. Sur Vaud, l'entreprise en possède déjà trois: un en ville de Lausanne, un autre à Crissier, le dernier à Bussigny. Et un Novotel dans cette dernière commune.

Jointe par téléphone, la direction d'AccorHôtels Suisse «confirme son souhait de posséder un établissement économique entre Riviera et Chablais» sans toutefois pour l'heure affirmer, avec prudence, que ce sera un Ibis. L'information est néanmoins confirmée par deux sources concordantes

Accor a enfin trouvé l'endroit adéquat et soumet depuis vendredi le projet de construction à enquête publique. Le futur hôtel sera érigé sur une parcelle de 4300m2 au chemin du Pré-des-Fourches à Noville, dans la zone commerciale déjà très achalandée. Il sera précisément derrière un fast food et une station essence, donc pas loin de l'entrée-sortie «Villeneuve» de l'autoroute. Mais encore, du futur complexe hospitalier de Rennaz, actuellement en construction.

«Une belle opportunité»

«C'est une très belle opportunité pour notre commune de Noville. Nous sommes très heureux. Dès que nous avons été mis en contact, nous nous sommes mis au travail, de manière à favoriser rapidement l'implantation de cet hôtel et à soumettre les plans à enquête publique», résume le syndic Pierre-Alain Karlen.

AccorHôtels Suisse possède 75 hôtels sur le territoire, 9200 chambres, et gère notamment le Fairmont Montreux Palace.

Développement suit

Créé: 26.10.2018, 18h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.