Accord passé dans l'affaire de l'argent détourné d'Yvorne

CommunesLa Commune et son ancien employé ont passé un arrangement. Ce dernier a remboursé mais reste poursuivi au pénal.

Le paisible bourg viticole d'Yvorne a été secoué par une pénible affaire «d'irrégularités comptables», comme la qualifie prudemment la Municipalité.

Le paisible bourg viticole d'Yvorne a été secoué par une pénible affaire «d'irrégularités comptables», comme la qualifie prudemment la Municipalité. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'affaire de détournement d'argent de la Commune d'Yvorne par un de ses anciens employés, révélée en mai 2018 par «24 heures», vient de trouver une première issue, indiquent les autorités vuargnéranes par voie de communiqué: «En référence à l'intitulé «Une enquête a été ouverte après la découverte d'irrégularités comptables dans la Commune d'Yvorne», les parties informent qu'elles ont trouvé un accord, étant précisé que le total des factures litigieuses a été remboursé et que la Commune a accepté de se désintéresser de la poursuite de la procédure susmentionnée.»

Silence radio

Les autorités du bourg viticole avaient été contraintes par la loi à déposer une plainte pénale, s'agissant ici d'argent public. Le préjudice portait sur la promotion et les ventes des vins communaux avec des écarts comptables constatés depuis 2013. Dans les faits, des bouteilles avaient été vendues à des clients de la Commune, sans justificatifs. Mais Yvorne n'a alors jamais vu la couleur de l'argent.

Prudente à l'extrême, la Municipalité a toujours refusé d'informer sur les montants escamotés, le nombre de clients concernés, la quantité de bouteilles. Elle campe sur cette ligne:«Aucun autre renseignement ne sera donné par la Municipalité sur ce dossier», indique en effet le secrétaire municipal Fabien Cathélaz.

Instruction toujours en cours

Quand bien même l'ancien employé a remboursé la Commune, il n'en a pas fini avec cette affaire. «L’abus de confiance et/ou la gestion déloyale sont en effet des infractions qui se poursuivent d’office, et continuent donc à se poursuivre indépendamment de toute transaction qui pourrait intervenir entre les parties», informe la procureure Camilla Masson, en charge du dossier.

Développement suit

Créé: 22.11.2019, 11h21

Articles en relation

Le détournement d’argent public prend de l’ampleur à Yvorne

Justice Les recherches de la Commune tendent à démontrer que des irrégularités comptables supplémentaires ont été découvertes. Suspect prochainement auditionné. Plus...

Yvorne s’est fait piquer du vin pour quelques milliers de francs

Justice La Municipalité a déposé mardi une dénonciation pénale auprès du Ministère public. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.