Passer au contenu principal

L’accueil de jour «étouffé» par ses coûts

13 Communes sur 15 ont refusé le budget 2020 de l’accueil de jour des enfants du district d’Aigle.

La crèche Les Renardeaux ouverte récemment à l’Espace Santé Rennaz.
La crèche Les Renardeaux ouverte récemment à l’Espace Santé Rennaz.
Chantal Dervey

Alors qu’il devait être validé jeudi par les Communes du district d’Aigle, le budget du Réseau d’accueil de jour Enfants Chablais (AJE), une des entités de l’Association régionale d’action sociale pour le district d’Aigle et le Pays-d’Enhaut (ARASAPE), a été retiré. Les autres budgets de l’action sociale ont été validés. C’est sur proposition de la commission de gestion de l’ARASAPE que 13 représentants des Communes (des municipaux) sur les 15 constituant son «parlement» ont refusé l’exercice 2020. La copie a été renvoyée au Comité de direction (CoDir), composé d’un syndic et de municipaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.