Passer au contenu principal

Aigle sera bientôt dotée d’un cadastre solaire

Cette cartographie indiquera à chaque habitant le potentiel énergétique de sa toiture.

Pour chaque toit, une liste de données sera fournie et renseignera sur la pertinence d'une installation photovoltaïque.
Pour chaque toit, une liste de données sera fournie et renseignera sur la pertinence d'une installation photovoltaïque.
Chantal Dervey

Les vignes le suggéraient, les habitants le savouraient, mais rien ne le quantifiait. Aigle est une ville ensoleillée, certes, mais à quel point? C’est justement à cette question que le cadastre solaire en cours d’élaboration sera chargé de répondre. Mis en place dans le cadre du label Cité de l’Energie, le concept est simple. Un inventaire de tous les toits de la ville est réalisé et renseigne sur le potentiel de production d’énergie solaire de chacun d’eux. «Une fois la cartographie réalisée, elle sera publiée sur Internet et mise à disposition de la population, annonce Isabelle Rime, municipale en charge de l’Environnement. Tout le monde pourra alors s’informer sur le rayonnement et le rendement de son habitation.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.