Aigle embraye la première vitesse du futur bus d’agglo

Transports publicsLes élus ont dit oui au concept de nouvelles lignes prévu dès le mois de décembre. Et qui desservira mieux les zones excentrées

La Ville d’Aigle ne prévoit pas d’extension des horaires du bus communal. Et préfère adhérer au bus d’agglo.

La Ville d’Aigle ne prévoit pas d’extension des horaires du bus communal. Et préfère adhérer au bus d’agglo. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Ce bus, qui desservira non seulement les centres urbains, mais aussi les zones périphériques, répondra aux attentes de nos habitants», assure Frédéric Borloz, syndic d’Aigle. Le Conseil communal a donné vendredi son accord de principe au nouveau concept de bus qui couvrira l’agglomération chablaisienne dès décembre prochain. Et qui sera assorti d’une inscription au budget de la Ville d’un montant annuel de 730 000 francs, au maximum. Les élus aiglons étaient les premiers à s’exprimer officiellement sur cet objet. Car la Municipalité avait choisi cette voie pour répondre à un postulat demandant notamment de créer une deuxième ligne de bus communale.

Pour Aigle, le projet de bus d’agglomération prévoit deux lignes urbaines, dont le parcours n’est pas encore définitivement arrêté. Une première reliera la place du Marché à la Mêlée via Molage et Planchette, avec une cadence à la demi-heure. La seconde se faufilera de la place du Marché à la Mêlée via Sous-Gare, avec également une cadence à la demi-heure. Son trajet pourrait varier selon le principe de «bus à la demande». Grâce à la combinaison de ces deux lignes, le tronçon Mêlée-route de transit bénéficiera d’une cadence au quart d’heure. «Par ailleurs, des solutions sont à l’étude pour renforcer la desserte des sites scolaires durant la pause de midi», ajoute Frédéric Borloz.

Un million de voyageurs

Le nouveau bus d’agglo, exploité par les Transports publics du Chablais, sera mis en place de façon coordonnée avec le développement urbain, le réseau de bus régional en cours de réorganisation, notamment autour du site de l’Hôpital Riviera-Chablais et avec le réseau ferroviaire. Avec une fréquentation estimée à un million de voyageurs par an (3000 à 3500 par jour), il offrira une desserte régulière au quart d’heure des périmètres urbains denses. Et desservira une ou deux fois par heure des arrêts entre les localités qui ne sont pas reliées par le réseau ferroviaire, telle la liaison Aigle-Muraz-Collombey (en passant par la zone commerciale d’Aigle et les zones d’activité d’Aigle et de Collombey). Les territoires excentrés et moins denses bénéficieront aussi d’une couverture plus étendue, avec un service en partie à la demande. L’horaire normal sera assuré en journée la semaine (de 6 h à 19 h 30) et le samedi (de 9 à 18 h), en période scolaire. En service réduit, une cadence à l’heure devrait être maintenue. En horaire minimal, le réseau fonctionnera entièrement à la demande.

Si ses charges d’exploitation se monteront à 5 à 6 millions de francs, le bus d’agglomération ne coûtera «que» 2,6 millions de francs aux communes, appelées à couvrir son déficit. Compte tenu d’une répartition des coûts entre les communes intéressées – Ollon, Monthey, Collombey-Muraz et Aigle –, fondée sur la population (pour deux tiers) et sur le nombre d’arrêts desservis (pour le tiers restant), Aigle devrait prendre en charge 730 000 francs (25%), alors que Monthey est appelée à assumer une part de 41%, Collombey-Muraz de 25% et Ollon de 9%. (24 heures)

Créé: 04.07.2018, 07h37

Articles en relation

Mobilisation pour activer le projet de futur gymnase

Projet Le retard pris par le projet aiglon inquiète les élus. Ils enjoignent la Ville de l’accélérer. Le Canton impute cet ajournement aux procédures liées à l’hôpital régional à Rennaz. Plus...

Aigle offre à l’art cinétique son premier parc en Suisse

Art Quatre mobiles prendront place cet été au parc de l’Aiglon. Éphémère, l’exposition est appelée à être pérennisée. Plus...

La justice confirme la construction de Sous-le-Bourg à Aigle

Chablais Des recourants voulaient faire cesser les travaux de construction de ce nouveau quartier qui comptera 150 logements. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...