Passer au contenu principal

«L'employée est arrivée dans notre magasin ligotée et en larmes»

Mercredi vers 7h15, le guichet CFF d'Aigle a été le théâtre d'un brigandage. L'auteur a pris la fuite. Récit.

La gare d'Aigle.
La gare d'Aigle.
David Genillard

Une bande de rubalise barre l'accès au guichet CFF. Deux employés en gilet jaune répondent aux questions de voyageurs, indiquant que l'office restera fermé toute la journée. Mercredi matin, l'émoi règne en gare d'Aigle.

Vers 7h15, une employée des CFF arrive pour ouvrir le guichet. Selon les témoignages recueillis sur place, un homme cagoulé l'attendait à proximité de la porte, située sur le quai numéro 1. Il a poussé la jeune femme de 23 ans à l'intérieur, la menaçant d'une arme à feu. Dans l'office, il s'est fait remettre une somme d’argent par l'employée avant de la ligoter et de prendre la fuite.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.