Passer au contenu principal

Aigle se met en selle pour le Tour de France en 2017

La capitale du Chablais vaudois espère accueillir la grande boucle dans deux ans. Coût: environ 300'000 francs

Située entre les montagnes, Aigle pourrait accueillir plusieurs types d'étape, selon le syndic Frédéric Borloz.
Située entre les montagnes, Aigle pourrait accueillir plusieurs types d'étape, selon le syndic Frédéric Borloz.
Chantal Dervey

Frédéric Borloz a dû faire une petite parenthèse pendant ses vacances. Lundi, le syndic d’Aigle a laissé sa famille pour aller assister à l’arrivée de la 16e étape du Tour de France 2015, à Gap, dans le sud de la France. Une envie soudaine d’attraper les bibelots distribués par la caravane du Tour? Non, du lobbyisme sportif. Car Aigle – qui abrite le siège de l’Union cycliste internationale?– a déposé sa candidature il y a déjà plusieurs mois pour accueillir une étape de la grande boucle en 2017. Crans-Montana, Martigny, Verbier, Finhaut et Berne sont aussi dans la course pour les années à venir.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.