Aigle pourrait compter un nouveau monument historique

ClassementUne demande de classement est en cours pour l’ancienne Maison de Ville d’Aigle, édifiée au début du XVIe siècle.

L’ancienne Maison de Ville sera prochainement transformée, pour un montant de 4,7 millions de francs.

L’ancienne Maison de Ville sera prochainement transformée, pour un montant de 4,7 millions de francs. Image: Christophe Boillat

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Actuellement bien non classé d’importance régionale – inscrit à l’inventaire cantonal en note 2 –, l’ancienne Maison de Ville d’Aigle va passer au statut de monument historique. C’est un vœu conjoint de la Municipalité et du Canton qui a incité ce dernier à soumettre à l’enquête publique un projet de décision de classement. Le dossier peut être consulté au bureau technique de la Commune jusqu’au 11 décembre. A noter que toute réparation, modification ou transformation de l’édifice (toujours inventorié en note 2) devra, après classement, recueillir l’aval du Canton.

Aigle possède déjà dans son patrimoine bâti des édifices communaux de portée nationale. Et pas des moindres, puisqu’il s’agit du château, de la Maison de la Dîme et de l’église du Cloître (appelée aussi église Saint-Maurice).

L’édifice, qui trône au centre de la commune, est, selon les documents, «un lieu d’identification pour la population». De fait, l’ancienne Maison de Ville fait partie du patrimoine aiglon depuis plus de cinq siècles. Les traces les plus anciennes de l’existence du bâtiment en pierre et recouvert de tuiles remontent au début du XVIe siècle. Ce sont les nobles de Chevron qui en étaient propriétaires. Il a été acquis en 1551 par la famille de Graffenried, qui le reconstruisit en partie. Cent cinquante ans plus tard, il est acquis par la Bourgeoisie d’Aigle pour 33 500 livres. Y trônent l’Hôtel de Ville, une auberge et un pressoir; en dehors de l’édifice: des jardins et des places.

En 1854, le bâtiment est vendu à un privé, puis la Commune le rachète à la fin du XIXe siècle. Siège de l’administration communale, il sera abandonné en 1963 au profit de l’actuel Hôtel de Ville.

Le statut de monument historique autorise la Commune à présenter une demande de subventionnement à la Confédération. De bon augure, puisque les premiers travaux de transformation de l’ancienne Maison de Ville vont démarrer prochainement.

Le coût global est de 4,7 millions de francs, montant octroyé par le Conseil communal à la Municipalité l’an passé. Après rénovation, l’édifice abritera les nouveaux locaux de l’Office du tourisme, la préfecture, un lieu d’expositions, une grande salle de conférences, mais encore un magasin qui vendra des produits du terroir.

Créé: 22.11.2016, 07h55

Articles en relation

La mue de la Maison de Ville d'Aigle profitera au tourisme

Édifice La revitalisation du bâtiment construit vers 1500 est à l’enquête. Une fois le chantier terminé, l’Office du tourisme y prendra ses quartiers. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.