L'Alimentarium repart de plus belle

VeveyDepuis sa réouverture en juin dernier, le musée de l’alimentation de Vevey, plus porté sur les nouvelles technologies, a conquis son public.

Le Musée de l'Alimentarium connaît une belle affluence depuis sa réouverture en juin dernier, après neuf mois de travaux.

Le Musée de l'Alimentarium connaît une belle affluence depuis sa réouverture en juin dernier, après neuf mois de travaux. Image: Yvain Genevay

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 54 000 visiteurs sur les huit derniers mois, «soit une augmentation de 40,57% par rapport à 2014 pour la même période d’activité». L’Alimentarium de Vevey a réussi son nouveau départ après sa réouverture le 4 juin dernier au terme d’un chantier de neuf mois. Le musée de l’entreprise Nestlé semble avoir gagné son pari de reconversion vers une formule plus en phase avec la génération 2.0.

Cette dynamique s’est concrétisée d’une part par une grande utilisation d’outils numériques, et d’autre part par un prolongement du musée sur Internet grâce à un écosystème digital au service des élèves. A leur disposition: des fiches de savoir, une plate-forme éducative destinée aux enseignants, un magazine.

Pour la directrice Ursula Zeller, la hausse d’affluence démontre «que notre nouvelle exposition permanente a su trouver son public». Et d’ajouter: «Je suis particulièrement heureuse de voir que l’Alimentarium version 2016 séduit très largement les adultes, qui représentent la moitié de nos visiteurs, tout en gardant sa cote auprès des plus jeunes.»

Pour 2017, l’Alimentarium repart avec son expo permanente «Manger, l’essence de vie», conçue, avec une approche de l’alimentation en trois parties: l’aliment, la société et le corps. Le musée comptera également sur son ambassadeur de luxe Philippe Ligron, l’incontournable spécialiste de la gastronomie romande, qui anime des ateliers cuisine.

S’y ajoutent, pour les adultes, des ateliers du soir enrichis de plusieurs nouvelles propositions: rencontre avec les artisans de la région, initiation à la sculpture sur aliments ou immersion dans l’univers de la boucherie. Pour les plus de 6 ans, confection de lapins de Pâques ou gâteaux aux fruits de saison, introduction à l’alimentation végétarienne ou découverte de l’histoire de la pâte à pizza ou du sandwich sont au menu.

Créé: 13.02.2017, 07h38

Informations complètes:
www.alimentarium.org

Articles en relation

Le truculent Philippe Ligron rejoint l’équipe de l’Alimentarium

Vevey Celui qui coanime «Bille en tête», sur La Première, sera dès la réouverture du musée le responsable des ateliers culinaires. Plus...

L’Alimentarium défie les 8-16 ans sur Internet

Vevey Le musée veveysan organise un concours sur sa plate-forme numérique et pédagogique. Plus...

L’Alimentarium fera peau neuve pour 25 millions

INSTITUTION A Vevey, le musée de l’alimentation financé par Nestlé connaîtra une mue d’envergure dès l’an prochain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.