Attaque à l’arme blanche dans un kiosque de Clarens

BrigandageUn Iranien de 29 ans, connu des services de police, a été appréhendé très vite après son méfait.

Le dispositif mis en place par la police a permis de rapidement interpeller le suspect du brigandage.

Le dispositif mis en place par la police a permis de rapidement interpeller le suspect du brigandage. Image: CHANTAL DERVEY - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Un excellent travail!» Le capitaine Ruben Melikian, de Police Riviera, ne cache pas sa satisfaction. Très peu après un brigandage, mardi vers 6h du matin, le présumé coupable a été appréhendé. Cet Iranien de 29 ans a attaqué un kiosque de Clarens. Armé d’une arme blanche, il s’est fait remettre l’argent de la caisse et des cigarettes.

Il a été placé en détention préventive. «Il est connu des services de police, mais n’a rien à voir avec les réfugiés présents à Clarens», précise Police Riviera.

Le capitaine Melikian conclut: «Nous sommes contents lorsque cela se passe ainsi, grâce au dispositif rapidement mis en place en très bonne collaboration avec la police cantonale.» (24 heures)

Créé: 24.05.2017, 18h11

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.