Passer au contenu principal

Des banquiers en herbe s’immergent une semaine en forêt

Des apprentis du Credit Suisse effectuent une semaine de travaux forestiers à l’Hongrin dans le cadre de leur formation.

Les apprentis participent à l'aménagement du sentier didactique de la Joux-Verte passant par la nouvelle passerelle suspendue, située au-dessus de Corbeyrier.
Les apprentis participent à l'aménagement du sentier didactique de la Joux-Verte passant par la nouvelle passerelle suspendue, située au-dessus de Corbeyrier.
Philippe Maeder
La nouvelle passerelle a été mise en place par le groupement forestier des Agittes.
La nouvelle passerelle a été mise en place par le groupement forestier des Agittes.
Philippe Maeder
Erich Gyr, responsable de projet de l'association 'Forêt de montagne', est l'organisateur du camp.
Erich Gyr, responsable de projet de l'association 'Forêt de montagne', est l'organisateur du camp.
Philippe Maeder
1 / 9

En surplomb du tricentenaire barrage-écluse de la Joux-Verte, les silhouettes courbées s’affairent sur les pentes humides de la forêt. Elodie, Sarah, Quentin, Raul et Sami ont au minimum deux points communs: ils ont 16 ans et sont apprentis au Credit Suisse. Durant une semaine, ils ont délaissé l’univers aseptisé des banques pour venir travailler dans le cadre sauvage de la vallée de l’Hongrin. Une opération pilotée par l’association Bergwald, en lien avec le Groupement forestier des Agittes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.