Passer au contenu principal

A Bex, les pétitionnaires ne lâcheront pas les CFF

Le groupe de réflexion qui a lancé une pétition en novembre continue de donner de la voix pour rendre la gare bellerine attractive.

Insatisfait des horaires CFF prévus pour 2016, le comité de réflexion sur la mobilité a lancé une nouvelle pétition.
Insatisfait des horaires CFF prévus pour 2016, le comité de réflexion sur la mobilité a lancé une nouvelle pétition.
Chantal Dervey

Pour eux, pas question de rester à quai. Constitué en majorité de membres du groupe politique Ouverture, le comité de réflexion sur la mobilité à Bex entend bien conserver son rôle de locomotive concernant l’avenir de la gare. A l’origine d’une pétition réclamant son lifting et ayant récolté près de 3000 paraphes, ces derniers ont pu rencontrer les CFF le 4 mai.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.