Les bisbilles veveysannes ne seront pas entendues à Mon Repos

JusticeLe Tribunal fédéral a déclaré irrecevable le recours contre la nomination de Jacques Ansermet.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 23 janvier 2019, le Conseil d'Etat vaudois a annoncé la nomination à titre provisoire de Jacques Ansermet (PLR). Le nouveau venu doit pallier les absences de Jérôme Christen et Michel Agnant (Vevey libre), tous deux suspendus pour violation du secret de fonction. Pour mémoire, l'exécutif veveysan, qui compte ordinairement cinq élus, est également privé de Lionel Girardin (PS), poursuivi pour gestion déloyale et abus de confiance. Un remplaçant a été nommé en la personne de Michel Renaud (PS également).

Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal fédéral rejette le recours déposé par la conseillère communale Marie Moya (indépendante) contre la nomination de Jacques Ansermet. Les juges rappellent qu'un accès direct au Tribunal fédéral n'est prévu que pour les décisions qui ont un caractère politique prépondérant.

Vevey privée de trois municipaux

En l'occurrence, la désignation d'un municipal, même si elle revêt une certaine dimension politique, n'est que provisoire et elle intervient dans un contexte très particulier. En effet, le gouvernement vaudois a répondu à un appel de la Municipalité de Vevey alors que trois municipaux sont présentement suspendus.

Les suspensions - provisoires - peuvent faire l'objet de recours auprès du Tribunal cantonal, rappelle la haute cour. Et il doit en aller de même des nominations - également provisoires - qui en découlent.

Le recours de Marie Moya doit être donc transmis à la Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal, concluent les juges fédéraux. (ATS/24 heures)

Créé: 24.05.2019, 13h46

Articles en relation

La nomination à Vevey de Jacques Ansermet contestée devant les juges

Crise veveysanne Une conseillère communale porte l’affaire notamment devant le Tribunal fédéral. Plus...

«Je m’attends à subir des critiques, mais je suis zen»

Vevey Jacques Ansermet, dont la nomination lundi à l’Exécutif fâche une partie des citoyens, fera son baptême du feu ce jeudi au Conseil. Plus...

Deux municipaux «hors-sol» qui fâchent

Vevey Vevey Libre et Décroissance-Alternatives ont vertement réagi à la nomination du PLR Jacques Ansermet à la Municipalité. Plus...

Un député veut une Muni 100% veveysanne sinon rien

Vevey L’UDC Werner Riesen juge sans base légale la nomination de Michel Renaud comme membre à part entière. À choisir, il préfère une mise sous régie de sa Commune. Plus...

Le sauveur de Bassins à la rescousse de Vevey

Crise Le Conseil d’État a nommé l’ancien député PLR Jacques Ansermet pour remplacer Jérôme Christen et Michel Agnant ad interim. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.