Blonay convoque un Conseil communal sur le climat

InsoliteQuelles pistes envisager sur le plan local? La conférence du spécialiste Dominique Bourg constituera le seul point à l’ordre du jour de la séance extraordinaire du 3 décembre.

La conférence publique de Dominique Bourg constituera le seul point à l'ordre du jour du Conseil communal extraordinaire de Blonay organisé le 3 décembre sur la thématique environnementale. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il fallait réunir un cinquième des élus (13 sur 65), André Grivel en a fédéré le double autour de son initiative: organiser un Conseil communal extraordinaire sur la thématique du climat. Le représentant des Verts et Ouverts se félicite «d’avoir obtenu des soutiens de tous bords politiques», même si l’essentiel est venu de son parti, du PS et des Indépendants (GIB).

La séance, ouverte au public, se tiendra le 3 décembre. «Elle ne comportera qu’un point à l’ordre du jour», selon Laura Ferilli, présidente socialiste de l’assemblée délibérante et favorable à la démarche: la conférence du philosophe et spécialiste des questions environnementales Dominique Bourg, intitulée «Réchauffement climatique, l’effondrement de notre système: point de situation et comment agir à notre niveau». Au terme des quarante-cinq minutes, la discussion avec les élus pourra s’engager. Le public sera invité à poser ses questions au terme effectif du Conseil.

Pour Yves François (Verts et Ouverts), l’objectif est de faire remonter certaines propositions du terrain. «On a trop longtemps entendu dire qu’on ne pouvait rien faire sur le plan local. Or, plusieurs mouvements citoyens voient le jour à Blonay. Qui pour un terrain dédié à la permaculture, qui pour débattre de la place de la voiture au village, etc.»

La date du 3 décembre s’est imposée au vu de l’agenda de Dominique Bourg. «Qui, ajoute André Grivel, viendra à titre gracieux.» Laura Ferilli admet avoir été interpellée sur le délai très court pour s’organiser. Plusieurs élus se sont d’ailleurs déjà excusés.

Pour le syndic, Dominique Martin (PLR), «il s’agit évidemment d’une occasion à saisir». Un débat contradictoire avec un deuxième intervenant aurait pu être envisagé, estime l’édile. Qui tient à préciser que «Blonay ne reste pas sans rien faire en termes d’initiatives pour l’environnement». Il en veut notamment pour preuve la pose de panneaux solaires initiée ces dernières années dans le but de diminuer d’un quart la consommation des bâtiments communaux.

Au final, l’initiative blonaysanne constitue une première. Claudine Wyssa, présidente de l’Union des communes vaudoises, n’a pas souvenir d’un précédent. Guère plus du côté du Service cantonal des communes et du logement, selon qui la séance de Blonay s’apparente toutefois davantage à une soirée d’information qu’à un vrai Conseil. À noter qu’en mars le Conseil communal de Lausanne avait organisé deux soirées thématiques: le 19 sur les dossiers en lien avec la mobilité, le 26 sur ceux touchant à la sécurité.

Créé: 19.11.2019, 21h33

Articles en relation

Hauteville est désormais monument historique

Riviera Le Canton accorde les plus hautes mesures de protection au domaine de 30 hectares situé sur les communes de Saint-Légier, Blonay et La Tour-de-Peilz. Plus...

Le train Vevey- Blonay devient un petit métro

Transports publics Les rames passeront à la cadence à quinze minutes aux heures de pointe dès le 1er juillet. Pour faire face à la demande en forte hausse et à la Fête des Vignerons. Plus...

Blonay et Saint-Légier se rapprochent

Communes Les élus demandent à leurs Municipalités de rédiger une convention de fusion. Les habitants devraient être appelés à voter dans un an. Plus...

À Blonay, on a bel et bien vu le loup en février

Faune Les tests ADN ont rendu leur verdict. Tour d’horizon de la présence du «Canis lupus» dans le canton de Vaud. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.