Des coupes dans l’accueil de jour de la petite enfance

District d'AigleLe budget 2020 a été accepté à l’unanimité des 15 Communes partenaires. Des places d’accueil prévues ne seront finalement pas ouvertes.

La nouvelle crèche Les Renardeaux à l'Espace Santé Rennaz fait partie du réseau.

La nouvelle crèche Les Renardeaux à l'Espace Santé Rennaz fait partie du réseau. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le budget révisé du Réseau d’accueil de jour des enfants du Chablais (AJE), une des entités de l’Association régionale d’action sociale pour le district d’Aigle et le Pays-d’Enhaut (ARASAPE), a facilement passé la rampe jeudi soir lors d’une assemblée générale extraordinaire. Les représentants de 15 Communes concernées – des municipaux – l’ont validé à l’unanimité. «24 heures» avait révélé mi-octobre que le projet budgétaire 2020 avait été balayé par 13 Communes sur 15. Notons que le budget global de l’ARASAPE est de 21 millions de francs.

La crispation s’était alors portée sur l’augmentation significative de l’apport financier des Communes, le Canton et les parents étant les deux autres contributeurs. Le projet de budget initial pour le poste de l’accueil de jour pré et parascolaire faisait état d’une augmentation pour l’année à venir de 5,9 à 8,2 millions de francs, soit plus de 39% de hausse. À titre d’exemple, Rennaz aurait vu la douloureuse croître de 56%, de 94'000 à 148'000 francs; 500'000 francs en plus pour Aigle; 100'000 francs pour Leysin. Inacceptable pour les édiles.

Le projet a été largement travaillé par le Comité de direction – là encore des municipaux –, en collaboration avec tous les Exécutifs, début novembre, avant sa validation. «Nous avons réussi à réduire cette prévision de 700'000 francs», se réjouit Maude Allora, présidente du Comité de direction de l’ARASAPE et municipale d’Aigle.

Des concessions importantes ont forcément été consenties. «Nous avons notamment annulé la création de quatre places à Saint-Maurice qui auraient été destinées aux enfants de Lavey-Morcles, le potentiel au village étant jugé suffisant. Idem à Leysin où la projection de nouvelles places était de 24. Il y en aura finalement 12», annonce l’édile. Syndic de la station, Jean-Marc Udriot abonde: «Ce n’est que logique de réduire de moitié le nombre de places chez nous, qui du reste n’avions rien demandé. 24 places c’était démesuré. Il faut arrêter de susciter le besoin.»

Une autre mesure forte a été prise. «Lors de l’établissement du budget, nous avions été prudents par rapport à la contribution moyenne des parents mais le chiffre du second semestre de cette année indique que nous pouvons l’augmenter un peu. Mais le barème ne change pas et est toujours indexé sur les revenus des parents», note Maude Allora.

Audit en 2020

Question planification, le Comité de direction a aussi modifié la donne. «Nous avons revu notre plan de développement 2020-2025 de l'accueil de jour. Nous allons donc maintenir le taux de couverture décidé, quand bien même le Canton préconise de l'augmenter de 2% en préscolaire et de 4 en parascolaire. Nous nous adapterons en fonction des besoins futurs», poursuit la présidente.

«C’est bien que des solutions aient été trouvées pour réduire la facture et que l’unanimité des Communes les ait validées, mais il n’empêche que l’on doit sérieusement mettre le doigt sur des dysfonctionnements au sein de l’ARASAPE», déclare Jean-Marc Udriot. Pour le syndic leysenoud, les Municipalités ne bénéficient pas d’assez d’informations. «Il y a aussi clairement un problème de transparence et de gouvernance.»

En ce sens, une motion a demandé jeudi soir le lancement d’un audit sur le fonctionnement de l'entier de l'ARASAPE: «Il sera réalisé. Probablement l'an prochain», informe Maude Allora. «Le plus tôt possible sera le mieux», conclut Jean-Marc Udriot.

Créé: 23.11.2019, 12h00

Articles en relation

L’accueil de jour «étouffé» par ses coûts

Chablais 13 Communes sur 15 ont refusé le budget 2020 de l’accueil de jour des enfants du district d’Aigle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.