Un champignon prive des enfants d’entraînement

La Tour-de-PeilzLe terrain de foot de Bel-Air a été tellement attaqué que certaines séances ont dû être annulées.

La situation s’est améliorée, malgré un problème de drainage récurrent.

La situation s’est améliorée, malgré un problème de drainage récurrent. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Longtemps, on l’appelait «Wembley», comme le stade londonien, parce que c’était un des plus beaux de la région. Mais depuis trois ans, il y a de très gros soucis.» Voilà le constat de Michel Baiutti, président du CS La Tour-de-Peilz, à propos du terrain de foot de Bel-Air, le seul en gazon de la ville.

Les habitants ont pu s’en rendre compte: de grosses taches brunes couvraient «près de 50% de la superficie du terrain», selon certains. Deux mercredis après-midi avant les vacances d’octobre, les entraînements de l’école de foot ont même dû être annulés, pour «préserver la pelouse pour les matches prévus le week-end», expliquait-on alors, la surface étant trop boueuse. «Le terrain était déplorable dernièrement», concède Yvan Audemars, chef du Service de l’urbanisme de la Ville.

La faute à deux événements concomitants, détaille Michel Baiutti: «Le terrain synthétique de Gérénaz était fermé pendant deux mois et demi pour être refait à neuf, donc toutes les équipes devaient s’entraîner à Bel-Air. Qui, en plus, a connu un champignon se propageant à grande vitesse.»

Mais la situation s’est déjà améliorée, selon Michel Baiutti: «Depuis les vacances, beaucoup d’entraînements se font en salle. Le terrain de Bel-Air est fermé. Des travaux et semis ont été effectués. Nous espérons qu’il sera complètement remis d’ici à février.» «Ce phénomène de champignons est fréquent, lorsque certaines conditions de chaleur et d’humidité sont réunies, affirme Yves Roulet, chef du Service des domaines et bâtiments. La Tour-de-Peilz n’est pas seule concernée.»

Ce problème de drainage est ancien. «Déjà dans les années 80, les pompiers avaient dû pomper des flaques d’eau», se souvient Kurt Egli, président du comité d’organisation du centenaire du CS La Tour (qui aura lieu en 2021).

Du neuf pour le centenaire?

Rien n’a-t-il été tenté pour remédier à ce problème? Des travaux ont été entrepris, pas plus tard que l’an dernier.

Ne faudrait-il pas envisager alors de refaire entièrement la pelouse, d’autant plus en vue du centenaire du CS La Tour? «Ce n’est pas à l’agenda, répond Yves Roulet. Nous avons déjà remis à neuf cette année le synthétique de Gérénaz avec du liège naturel et non toxique, pour environ 600'000 fr.» Kurt Egli rappelle: «Je suis entré au Conseil communal il y a près de vingt-cinq ans, pour demander un troisième terrain de foot. Cela n’a jamais abouti, car les terrains sont inabordables financièrement ou dans des zones où les riverains s’opposent à toute nuisance.»

Autre souci du CS La Tour-de-Peilz, le club souhaite depuis plusieurs années que des spots soient installés à Bel-Air. «C’est notre terrain principal, où se trouvent la buvette, les gradins et les panneaux publicitaires», souligne Michel Baiutti.

Créé: 15.11.2019, 06h49

Articles en relation

Premier coup de gueule de Valentine Python

Riviera A La Tour-de-Peilz, la conseillère communale Verte, qui a cartonné aux élections fédérales, a haussé la voix pour «faire un cours de climatologie». Plus...

Une expo pose les jalons d’un habitat écoresponsable

La Tour-de-Peilz Jusqu’au 15 novembre, le gymnase de Burier est la première étape de «Habiter Demain», appelée à tourner dans différents établissements scolaires. Plus...

Enfin une belle foulée vers le sentier des rives du lac

Urbanisme A La Tour-de-Peilz, le premier tiers du chemin sera bientôt mis à l’enquête. Selon le syndic, Jacqueline de Quattro a débloqué la situation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...