Christen et Agnant excluent de démissionner

VeveyLes deux municipaux suspendus par le Conseil d’Etat renoncent à faire recours, estimant être des lanceurs d’alerte.

Michel Agnant, gauche, et son collègue Jérôme Christen, droite, parlent après leur suspension de la Municipalité de Vevey avec l'un de leurs avocats, Pierre Chiffelle.

Michel Agnant, gauche, et son collègue Jérôme Christen, droite, parlent après leur suspension de la Municipalité de Vevey avec l'un de leurs avocats, Pierre Chiffelle. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mercredi, c’était le coup de tonnerre à Vevey: après avoir suspendu le socialiste Lionel Girardin en juin, le Conseil d’Etat a suspendu Jérôme Christen et Michel Agnant, les deux municipaux de Vevey Libre. C’est ce matin, en conférence de presse, qu’ils ont publiquement réagi à une nouvelle qui les a «surpris».

Ils renoncent à faire recours contre cette décision du Conseil d'Etat, disant vouloir que la justice puisse faire son travail rapidement. Eux-mêmes se considèrent comme des «lanceurs d’alerte», selon les mots de Pierre Chiffelle, l’un de leurs avocats. Et ils sont donc accusés à tort de violation du secret de fonction, alors qu’ils font l’objet d’une enquête pénale du Ministère public. Ils refusent donc d’être traités sur un pied d’égalité avec Lionel Girardin, accusé de gestion déloyale d’intérêts publics, lorsqu’il était directeur de la fondation Apollo.

Pas de démission

Alors même que la situation politique est plus que chahutée à Vevey et que les inimités sont nombreuses, Michel Agnant et Jérôme Christen excluent le scénario d’une démission en bloc de la Municipalité. Idem pour le scénario de leurs propres démissions. «Nos collègues de la Municipalité n’ont pas voulu donner suite à la question d’une démission générale, explique Jérôme Christen. Quant à nous deux, nous n’avons pas abordé cette question.»

Estimant ne pas avoir violé leur secret de fonction en remettant des documents sensibles à la commission de gestion du Conseil communal dans le cadre de l’affaire Apollo, Jérôme Christen ajoute: «En faisant de la sorte, nous avons respecté les institutions. S’il s’avérait que nous avions violé notre secret de fonction, nous l’aurions fait dans l’intérêt public. Il n’y a donc pas de raison que nous en soyons victimes.»

Ils gardent leurs indemnités

Jusqu’ici Jérôme Christen et Michel Agnant avaient demandé que les indemnités du socialiste Lionel Girardin ne lui soient plus versées. Jérôme Christen fait d’ailleurs partie d’un groupe de député qui déposé une motion au Grand Conseil la semaine dernière pour que les indemnités des municipaux suspendus leurs soient retirées.

Mais en l’occurrence, lui et son collègue estiment que leur situation est différente à celle de Lionel Girardin. Il est donc hors de question pour eux de se départir de leurs indemnités, qui avoisinent les 100'000 francs nets par an. «Dès le moment où nous estimons que notre suspension n’a pas de fondement, la question de ne plus toucher nos indemnités ne se pose pas», explique Jérôme Christen.

Avec désormais trois municipaux suspendus par le gouvernement cantonal, la Municipalité veveysane n’est plus constituée que de deux membres désignés par la population aux élections communales de 2016: la syndique Verte Elina Leimgruber et le libéral-radical Etienne Rivier. Lors de la suspension de Lionel Girardin, le Conseil d’Etat avait nommé un municipal supplémentaire, dont le mandat se poursuit: Michel Renaud, ancien député socialiste et ancien municipal d’Ollon. Le Conseil d’Etat n’exclut pas la possibilité de nommer un quatrième municipal en janvier.

Créé: 20.12.2018, 13h19

Articles en relation

Il n’y a plus que trois municipaux pour tenir la barre à Vevey

Vaud Après Lionel Girardin, le Conseil d’État suspend Michel Agnant et Jérôme Christen. Et renforce l’influence de Michel Renaud. Plus...

Michel Agnant et Jérôme Christen suspendus

Vaud Le Conseil d’Etat a pris mercredi de nouvelles mesures concernant la Municipalité de Vevey. Plus...

Deux municipaux veveysans interrogés par la police

Vevey Des perquisitions ont été menées contre les élus Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen Plus...

Une demande de suspension pourrait viser Michel Agnant et Jérôme Christen

Vevey Les différents partis se réunissent lundi soir. L’éventualité d’une telle démarche en vue du Conseil de jeudi semble acquise Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.