Christian Minacci marche dans les pas du syndic

CorseauxLe nouvel élu a repris le Dicastère des finances. Antoine Lambert assure qu’il n’est pas déjà en train de passer le témoin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Christian Minacci a été élu à la Municipalité de Corseaux le 4 mars dernier. Il a donc repris assez logiquement le Dicastère de la voirie et des travaux, précédemment tenu par le démissionnaire Ludovic Masson.

Une surprise néanmoins, à l’annonce de la répartition des tâches au sein de l’Exécutif: Christian Minacci a également hérité des Finances, alors qu’elles étaient jusqu’à présent aux mains du syndic, Antoine Lambert. Pour rappel, ce dernier s’était présenté de façon surprenante au 2e tour seulement des élections municipales de 2011, alors qu’il présidait le Conseil communal. Élu brillamment, il avait été porté directement au poste de syndic sans avoir siégé préalablement comme municipal. Antoine Lambert et Christian Minacci partagent par ailleurs d’avoir tous deux présidé la commission de gestion.

Christian Minacci marcherait-il dans les pas du syndic? Pense-t-il au poste de chef du village en se rasant? Le principal intéressé sourit. «D’autres personnes m’ont également fait remarquer que c’est ce que l’on peut lire entre les lignes. Si cela doit arriver, cela arrivera. Mais d’autres collègues en auront peut-être envie. Pour l’instant, je n’y pense pas. Sans compter que Frédéric Borloz (Ndlr: syndic d’Aigle) m’a prévenu: tous ceux qui se sont vus syndics avant l’heure n’ont jamais été élus.»

Antoine Lambert aura 74 ans en octobre. Renoncer au Dicastère clé des finances est-il le signe d’une amorce de retrait avant les élections de 2021, synonyme d’une deuxième complémentaire à Corseaux? «Je n’ai pas de plan dans ce sens-là», répond Antoine Lambert. Qui explique ce changement par une réorganisation du village: «Avec une nouvelle secrétaire municipale et un nouveau responsable de l’Office de la population, je devrai davantage m’impliquer au niveau du personnel communal, pour les épauler dans leur prise de fonctions. D’autre part, nous avons scindé l’ex-dicastère de Ludovic Masson: les Travaux routiers restent chez Christian Minacci, alors que les Projets routiers seront du ressort de Jean-Pierre Allegra, également en charge de l’Urbanisme. Donner les Finances à Christian Minacci était aussi une façon de compenser cet allégement. Sans compter que – comme je l’ai dit au Conseil communal – cela fait suffisamment de temps qu’il me fait des appels du pied depuis le fond de la salle!» Christian Minacci abonde: «C’est vrai que je les ai suffisamment chicanés sur les Finances, en combattant notamment la hausse d’impôts!» (24 heures)

Créé: 11.04.2018, 17h32

Articles en relation

L’homme au nœud papillon est champion de la persuasion

Portrait Christian Minacci vend des matériaux innovants ou les Alpes avec la même passion. Plus...

Élections complémentaires en rafale

Canton de Vaud La valse des syndics et des municipaux a atteint des sommets ce dimanche. Près d’une vingtaine d’exécutifs ont dû repourvoir des sièges vacants. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...