Cinq candidats pour un fauteuil à Vevey

Politique Les prétendants au siège du municipal socialiste Marcel Martin, démissionnaire, sont officiellement connus. Les Veveysans iront aux urnes le 14 juin

La gauche est aujourd'hui largement majoritaire à l'Hôtel de Ville veveysan.

La gauche est aujourd'hui largement majoritaire à l'Hôtel de Ville veveysan. Image: Arnold Burgherr-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les batailles politiques sont toujours chaudes à Vevey, ville qui bruisse de rumeurs depuis la mi-mars et l’annonce de la démission du municipal Marcel Martin; le socialiste invoque des raisons personnelles pour justifier un départ agendé au 30 juin. Et son siège suscite bien des convoitises, moins d’une année avant les prochaines élections communales.

Sans surprise, la lutte réunira cinq hommes; l’annonce de leurs candidatures, relayées dans les colonnes de 24 heures tout au long de ces dernières semaines, a été confirmée hier, au terme du délai pour le dépôt des listes. Patrick Bertschy (PLR) et Martino Rizzello (PDC) défendront les couleurs du centre droit. Les deux formations, auxquelles se rallie également l’UDC, ont d’ores et déjà annoncé qu’elles feront front commun au second tour de ce scrutin complémentaire («24 heures» de vendredi dernier).

A gauche, Pierre Butty (PS) bénéficie de l’appui des Verts. Quant à Yvan Luccarini, qui se définit comme un «objecteur de croissance», il se présente comme Indépendant.

Au centre enfin, Jérôme Christen, municipal de la ville de 2006 à 2011, compte bien faire son retour à l’Exécutif sous la bannière de Vevey Libre, mouvement qu’il a lui-même fondé.

Les Veveysans se rendront aux urnes le 14 juin. Le second tour de cette élection est prévu le 5 juillet. Aujourd’hui, la gauche est largement majoritaire à l’Hôtel de Ville veveysan, où siègent trois socialistes, une Verte et un libéral-radical.

(24 heures)

Créé: 04.05.2015, 18h15

Articles en relation

Quinquangulaire probable à Vevey mi-juin

Election complémentaire Sauf, énorme surprise, cinq candidats brigueront le siège de Marcel Martin, municipal PS démissionnaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ignazio Cassis semble avoir une longueur d'avance sur Isabelle Moret et Pierre Maudet dans la course au siège vacant au Conseil fédéral.
(Image: Bénédicte) Plus...